Faits divers – Justice

Côte-d’Or : quelles solutions pour les établissements Brugère de Châtillon-sur-Seine ?

Par Christophe Tourné et Faustine Mauerhan, France Bleu Bourgogne lundi 16 janvier 2017 à 15:48

Des dizaines de pompiers ont été mobilisés de longues heures pour éteindre les flammes aux établissements Brugère.
Des dizaines de pompiers ont été mobilisés de longues heures pour éteindre les flammes aux établissements Brugère. - Bureau communication SDIS 21

La mairie de Châtillon-sur-Seine veut tout faire pour que les établissements Brugère reprennent l’activité au plus vite. Quatre-vingt salariés se retrouvent au chômage technique après l’incendie de l’entreprise samedi dernier.

C'est le leader européen du déroulé du hêtre qui est parti en fumée ce week-end à Chatillon ! Les 5000 m2 des établissements Brugère ont été détruits par un incendie samedi en fin d'après-midi et depuis ce lundi matin, 80 salariés sont au chômage technique avec seulement leurs yeux pour pleurer. Les experts sont passés, le préjudice va être énorme mais Hubert Brigand, le maire de Châtillon veut tout faire pour aider l'entreprise à se reconstruire, dans tous les sens du terme.

«Tout de suite on a mis en sécurité le site avec les services de la mairie pour éviter les intrusions et l’accès aux curieux », explique Hubert Brigand. « Il s’est avéré également qu’il y a une compatibilité entre les services informatiques que nous avons en mairie et les systèmes de chez Brugère. Dès ce lundi, les techniciens sont venus à la mairie pour récupérer du matériel afin de redémarrer au plus vite l’informatique, parce que c’est tout un réseau qui dessert également les autres usines. On pourra les aider plus, par le biais de la reconstruction du bâtiment. Ce sera soit la commune, soit la communauté de communes, soit la région Bourgogne – Franche-Comté pour décharger l’entreprise, au niveau administratif ou financier »

Le maire de Châtillon-sur-Seine, Hubert Brigand

D'ailleurs Hubert Brigand a réuni les élus de la communauté de communes, de la région aussi pour les convaincre de monter des demandes d'aide et financer la reconstruction d'un bâtiment le plus vite possible. La réunion d'urgence s’est tenue à Châtillon-sur-Seine ce lundi matin. Les élus sont allés visiter les ruines des établissements Brugère. L'enquête, elle, continue pour tenter de déterminer les causes de cet incendie, un samedi après-midi, dans cette entreprise.