Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Côtes d'Armor : démantèlement d'un important trafic d'héroïne et de cannabis à Saint-Brieuc

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Ce vendredi 13 septembre, sept personnes ont été déférées devant le Procureur de la République de Saint-Brieuc dans une affaire de trafic de drogue. Six d'entre elles ont été incarcérées dans l'attente de leur jugement.

Les gendarmes ont notamment saisi 24 kilogrammes de résine de cannabis
Les gendarmes ont notamment saisi 24 kilogrammes de résine de cannabis - Gendarmerie des Côtes d'Armor

Saint-Brieuc, France

Ce lundi 9 septembre, au petit matin, 55 militaires participent au démantèlement d'un important réseau de  trafiquants d'héroïne qui sévit dans l'agglomération de Saint-Brieuc. Les militaires présents sont issus de la compagnie de gendarmerie de Saint-Brieuc, il y aussi des équipes cynophiles de la gendarmerie de Rennes et des douanes de Plérin. 

Sept personnes impliquées dans ce trafic d'héroïne sont arrêtées.

Les perquisitions effectuées simultanément aux domiciles des différents protagonistes s'avèrent fructueuses. Les gendarmes saisissent 657 grammes d'héroïne, 1600 euros de numéraire et un véhicule." Incidemment, deux voisins impliqués dans un second trafic de résine cannabis sont également interpellés", indique la gendarmerie des Côtes d'Armor, "conduisant cette fois à la saisie de 24 kilogrammes de résine de cannabis"

À l'issue des gardes à vue, sept personnes ont été déférées ce vendredi 13 septembre  devant le Procureur de la République de Saint-Brieuc et six d'entre elles ont été incarcérées dans différentes maisons d'arrêt de la Région dans l'attente de leur jugement.

Choix de la station

France Bleu