Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le mystère des chevaux mutilés

Le mystère des chevaux mutilés : "Les oreilles de ma jument ont été entaillées avec un couteau"

Des enquêtes ont été ouvertes dans plusieurs départements après la découverte de chevaux tués ou mutilés. En Bretagne, dans les Côtes d'Armor, un cheval a été retrouvé égorgé le mardi 18 août à Plouzélambre. Un autre a eu les oreilles entaillées à Lannion. Témoignage.

Cybelle, une jument de 29 ans, a eu les oreilles entaillées
Cybelle, une jument de 29 ans, a eu les oreilles entaillées © Radio France - Johan Moison

Personne ne veut céder à la psychose mais la plupart des propriétaires de chevaux sont inquiets dans le secteur de Lannion dans les Côtes d'Armor. À l'image de Elodie et Nicolas Ollivier. Il y a une dizaine de jours, le couple constate que sa jument, Cybelle, 29 ans, qui est un dans un champ juste à côté de sa maison à Lannion, a une oreille entaillée. Ils n'ont pas encore entendu parlé des histoires de chevaux mutilés qui se multiplient un peu partout en France.  Ils pensent, à ce moment là, qu'elle s'est blessée en s'accrochant à une branche... Le couple commence à s'inquiéter mardi lorsqu'il constate que la deuxième oreille a été entaillée.

Le matin même, à Plouzélambre, à une quinzaine de kilomètres de là, un cheval est découvert mort égorgé. "Quand on a vu la deuxième entaille, on a fait le rapprochement et on s'est inquiété", avoue Nicolas qui n'a quasiment pas dormi la nuit suivante, pour surveiller son cheval. 

"C'est flagrant, c'est fait par un couteau, des entailles nettes, arrondies, autour des oreilles". 

Des mouches viennent se poser sur les plaies derrière les oreilles.
Des mouches viennent se poser sur les plaies derrière les oreilles. © Radio France - Johan Moison

La maison des Ollivier est située à l'entrée de Lannion, en bordure de la quatre-voies. Il n'y a aucune trace d'effraction. "On n'a pas beaucoup de voisins mais cinq gros chiens, il faut oser venir", glisse Nicolas.

Des caméras et un enclos renforcé

Le couple a décidé de renforcer l'enclos de Cybelle. "Je suis en train de rajouter des éclairages, de modifier la clôture pour que le cheval soit en permanence devant la maison pour le voir, même la nuit. Je vais aussi aménager les clôtures des chiens pour qu'ils nous alertent si quelqu'un approche. Des caméras aussi.". 

Une plainte déposée 

Elodie et Nicolas ont porté plainte au commissariat de Lannion. Pour l'instant, le mystère demeure autour de ces actes de tortures qui se multiplient un peu partout en France.

De son côté, la fédération française d'équitation annonce ce mercredi 19 août qu'elle se porte partie civile aux cotés des propriétaires de chevaux tués ou mutilés..

Choix de la station

À venir dansDanssecondess