Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Côtes d'Armor : son restaurant situé à 50 mètres d'un site Seveso à haut risque devrait être fermé depuis 15 ans

C'est l'histoire d'un bar-restaurant situé à 50 mètres d'un site Seveso à haut risque à Saint-Hervé près de Loudéac dans les Côtes d'Armor. En procédure pour être exproprié, l'établissement devrait être fermé depuis plus de 15 ans mais il est toujours ouvert.

Vincent du Moulin de la Bretèche attend l'expropriation de son restaurant depuis plus de 15 ans
Vincent du Moulin de la Bretèche attend l'expropriation de son restaurant depuis plus de 15 ans © Radio France - Johan Moison

Saint-Hervé, France

Nous sommes à la campagne. Impression de bout du monde. Le bar-restaurant de la Gare situé dans une toute petite zone industrielle est au bout d'une longue impasse. Juste à côté, derrière des arbres et des grilles surmontées de barbelés, se trouve un site de stockage de gaz inflammable. Une voie ferrée abandonnée entre les deux. 

A gauche derrière les arbres, le site de stockage de gaz, à droite au fond, le restaurant - Radio France
A gauche derrière les arbres, le site de stockage de gaz, à droite au fond, le restaurant © Radio France - Johan Moison
Le site de stockage de gaz situé à proximité du bar-restaurant - Radio France
Le site de stockage de gaz situé à proximité du bar-restaurant © Radio France - Johan Moison

Ils ont 283 tonnes de stockage de gaz, le plan de prévention des risques technologiques  dit que je suis en zone rouge très fort avec potentiellement atteinte à la vie humaine, explique Vincent Moulin de la Bretèche, propriétaire du restaurant depuis 1997.  

Le plan de prévention des risques, établit en 2003 après la catastrophe d'A.Z.F à Toulouse, prévoit l'expropriation du restaurant mais la procédure traîne et, plus de 15 ans plus tard, l'établissement est toujours ouvert. "Que ça prenne du temps dans les sites comme Donges, Fos-sur-mer, Rouen ou le Grand-Lyon, je peux comprendre mais dans un petit site comme ici, je trouve ça déplorable de mettre 15 ans", se désole Vincent Moulin de la Bretèche qui a depuis longtemps du renoncer à son projet d'hôtel. 

La loi des expropriations dit que vous avez la possibilité de rester tant que vous n'êtes pas payé donc j'ai le droit de continuer. 

Le site de stockage de gaz de Saint-Hervé - Radio France
Le site de stockage de gaz de Saint-Hervé © Radio France - Johan Moison
Le restaurant est le seul lieu à être exproprié dans la zone - Radio France
Le restaurant est le seul lieu à être exproprié dans la zone © Radio France - Johan Moison

Le propriétaire du bar-restaurant se dit que l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen permettra peut-être de faire accélérer la procédure. Les clients, eux sont fatalistes. "C'est quand le mal est arrivé qu'on y pense", tranche Eric, "j'ai pensé au danger quand j'ai vu les images de Rouen mais plus maintenant". 

Choix de la station

France Bleu