Infos

Côtes-d'Armor : trois morts et cinq blessés dans un accident de la route

Par Annaïg Haute, Fanny Beaurel et Camille Revel, France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel et France Bleu samedi 17 septembre 2016 à 8:42 Mis à jour le dimanche 18 septembre 2016 à 10:19

Un véhicule de la gendarmerie (Illustration)
Un véhicule de la gendarmerie (Illustration) © Radio France

Un accident de la route impliquant deux voitures a fait trois morts et cinq blessés sur la N176 à Plouër-sur-Rance dans les Côtes d'Armor. Il s'est produit tôt samedi matin. L'un des blessés reste entre la vie et la mort.

Le bilan de cet accident qui a eu lieu la nuit dernière, juste après le Pont Chateaubriant, est dramatique. Une première voiture a connu un accident, avant d'être percutée par une seconde, dans la nuit de vendredi à samedi, sur l'axe Dol-de-Bretagne/Dinan, à hauteur de Plouer-sur-Rance.

Neuf personnes impliquées

Vers 5h45 samedi matin, le conducteur d'une première voiture qui roule vers Saint-Malo, avec six hommes à bord, a perdu le contrôle de son véhicule . Ce dernier traverse le terre plein central, percuté une glissière, fait plusieurs tonneaux, avant de terminer sa course couché sur le toit, à un endroit où la chaussée se rétrécit. Une deuxième voiture, qui suivait, l'a ensuite percutée.

Trois des occupants du premier véhicule, âgés de 19, 53 et 54 ans, ont été tués dans l'accident. Les trois autres passagers sont grièvement blessés - le pronostic vital de l'un d'entre eux, âgé de 27 ans, reste engagé ce dimanche matin. A bord de la seconde voiture, un couple d'une cinquantaine d'année, et une septuagénaire. Les deux passagères sont légèrement blessés. Le conducteur est indemne, mais choqué.

La circulation a été coupée dans les deux sens le temps d'effectuer les opérations de secours, 35 pompiers sont mobilisés et 6 ambulances dépêchés sur place. Les blessés sont hospitalisés à Rennes, Saint-Brieuc et Saint Malo. Elle n'a été rétablie qu'à 13h15 dans le sens Dinan - Saint-Malo.

Des circonstances encore floues 

Les circonstances de l'accident sont encore floues - on sait qu'il a plu, que la chaussée était légèrement humide sur cette voie. Les enquêteurs attendent aussi les résultats des analyses toxicologiques.

Partager sur :