Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Côtes-d'Armor : un incendie ravage un bâtiment classé dans le centre de Dinan

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Un incendie a ravagé le restaurant "la mère Pourcel" dans le centre-ville historique de Dinan. Le feu s'est déclaré vers 04h00 du matin dans cette maison à colombages. Le bâtiment est partiellement détruit et un pompier a été blessé pendant l'opération.

Le bâtiment (ici en bleu) se situe en plein cœur du centre-ville historique de Dinan
Le bâtiment (ici en bleu) se situe en plein cœur du centre-ville historique de Dinan - Google Street Map

Dinan, France

Le feu a pris vers 04h00 du matin dimanche 23 juin au restaurant la mère Pourcel. Ce bâtiment à colombages de trois étages situé place des Merciers en plein centre-ville est bien connu des dinannais, car l'institution a ouvert en 1927.

Le restaurant était entièrement embrasé à l'arrivée des pompiers qui ont dû faire face à une opération délicate pour éviter toute propagation aux autres bâtiments historiques. 84 soldats du feu et une vingtaine de véhicules étaient sur place avec de gros moyens mobilisés. Le feu ne s'est pas propagé et a été éteint aux alentours de 7h15. 

Mais les dégâts sont importants et la structure du restaurant est fragilisée. Toute la partie supérieure s'est effondrée. Un architecte des bâtiments de France doit venir sur place car il s'agit d'une maison à colombages classée aux monuments historiques.

Un soldat du feu a été légèrement blessé pendant l'opération à cause d'un souffle provoqué par l'effondrement. Il a été transporté pour contrôle à l'hôpital de Dinan. Les locataires des bâtiments aux alentours, touchés par les fumées, vont devoir être relogés par la municipalité.

Le maire Didier Lechien rappelle que ce batiment est l'un des plus emblématiques et des plus anciens de la ville. Il date de 1458.  Didier Lechien déplore une perte considérable pour le patrimoine de la ville.