Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Côtes-d'Armor : un résident de maison de retraite fugue pour un rendez-vous romantique

samedi 12 août 2017 à 19:46 Par Théo Hetsch, France Bleu Armorique et France Bleu

C'est une histoire croustillante. A Pléneuf Val-André, une jeune fille, paniquée, a appelé les secours pour son grand-père. Elle était venue le voir à la maison de retraite Les Jardins d'Arcadie, mais l'homme était introuvable. Le grand-père de 93 ans a fugué pour aller voir sa petite amie.

Pendant que tout le monde s'inquiète, lui se promène à quelques mètres de là, bras-dessus, bras-dessous, avec sa petite amie...
Pendant que tout le monde s'inquiète, lui se promène à quelques mètres de là, bras-dessus, bras-dessous, avec sa petite amie... © Maxppp - Isabelle Rozenbaum

Pléneuf-Val-André, France

Comme tous les week-ends, la jeune fille vient rendre visite à son grand père. Il réside à la maison de retraite "Les Jardins d'Arcadie" à Pléneuf Val-André. Mais au moment d'entrer dans sa chambre, surprise, l'homme n'est plus là.

Branle-bas de combat dans l'établissement, tout le monde s'y met. Impossible de mettre la main sur lui. La famille appelle les gendarmes et donne une description très précise. Leur grand-père porte un jean, un gilet sans manche de couleur bleue, une casquette. Bref, des d'éléments très précis qui permettent de le retrouver rapidement.

Les gendarmes le retrouvent en quelques minutes, mais pas du tout où on l'attend. L'homme de 93 ans fait l'école buissonnière. Les secours le retrouvent en milieu d'après-midi, en pleine ville et en parfaite santé. Il coule un après-midi romantique à quelques mètres de là, avec sa petite amie. "Ils se promenaient dans le parc bras-dessus, bras-dessous" confirment les gendarmes. Plus de peur que de mal donc pour la famille, qui doit maintenant faire connaissance avec l'heureuse élue.