Faits divers – Justice

Coulées de boue et inondations du printemps 2016 en Moselle : l'Etat reconnaît la catastrophe naturelle

Par Julie Seniura, France Bleu Lorraine Nord vendredi 21 octobre 2016 à 5:10

Les pluies ont provoqué de nombreuses inondations en Moselle.
Les pluies ont provoqué de nombreuses inondations en Moselle. © Radio France - Julio Pelaez

Une liste de 23 communes mosellanes vient d'être publiée au Journal Officiel ce jeudi 20 octobre 2016. Il s'agit du décret qui reconnaît l'état de catastrophe naturelle, dans certaines communes touchées par des inondations et des coulées de boue, en mai et juin dernier.

Les dégâts avaient été importants, en mai et en juin 2016 en Moselle, notamment dans le secteur de Moyeuvre-Grande, Marange-Silvange... Les communes qui avaient subi les plus gros dégâts avaient été reconnues dès le mois de juin en état de catastrophe naturelle.

Un nouvel arrêté interministériel a été pris, pour les dégâts de moindre ampleur. Le décret est paru ce jeudi 20 octobre 2016 au Journal Officiel.

Voici la liste des 23 communes reconnues en état de catastrophe naturelle, avec les dates des événements correspondants :

- KOENIGSMACKER pour les inondations et coulées de boue du 12 mai 2016 ;

- FARSCHVILLER pour les inondations et coulées de boue du 13 mai 2016 ;

- ENTRANGE et HAYANGE pour les inondations et coulées de boue du 30 mai 2016 au 31 mai 2016 ;

- BUHL-LORRAINE, CRAINCOURT, HARAUCOURT-SUR-SEILLE, HOMMARTING, MARSAL, MECLEUVES, NEUFCHEF, REDING, SAINT-JULIEN-LES-METZ, SARREBOURG et VIC-SUR-SEILLE pour les inondations et coulées de boue du 3 juin 2016 ;

- AUBE pour les inondations et coulées de boue du 3 juin 2016 au 4 juin 2016 ;

- CATTENOM pour les inondations et coulées de boue du 4 juin 2016 ;

- ERNESTVILLER et SAINTE-MARIE-AUX-CHENES pour les inondations et coulées de boue du 5 juin 2016 ;

- ILLANGE pour les inondations et coulées de boue du 6 juin 2016 ;

- CHAILLY-LES-ENNERY, TALANGE et VELVING pour les inondations et coulées de boue du 7 juin 2016.

Les personnes ayant subi des dommages disposent de dix jours ouvrés à compter de cette publication au Journal Officiel, le 20 octobre 2016, pour déclarer les dégâts liés à ces sinistres à leur assureur.

Partager sur :