Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Coup de couteau à la carotide à Saint-Étienne : un homme mis en examen pour tentative d'homicide, l'autre libéré

dimanche 29 octobre 2017 à 10:38 - Mis à jour le mardi 31 octobre 2017 à 19:01 Par France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu Saint-Étienne Loire

Un homme a reçu un coup de couteau à la gorge dans la nuit de samedi à dimanche, rue des Francs-Maçons à Saint-Étienne. Sur les deux hommes interpellés, deux frères de 23 et 25 ans, l'un est mis en examen pour tentative d'homicide, l'autre est libéré.

-- illustration--
-- illustration-- © Radio France - ER

Saint-Étienne, France

Deux hommes avaient été interpellés dimanche dans la matinée et placé en garde à vue, deux frères de 23 et 25 ans. A l'issue de la prolongation de leur garde à vue, l'un d'eux a été mis en examen pour tentative d'homicide, ce mardi. Il devra également répondre de délit de fuite et de mise en danger d'autrui, car il a mis le feu à une voiture non loin du lieu de l'agression, rue des Francs-maçons. Le juge d'instruction a demandé son placement en détention.

Son frère est ressorti libre de sa garde à vue, mais il sera aussi poursuivi pour port d'arme : c'est lui qui avait le couteau qui a servi à l'agression.

Il reçoit un coup de couteau à la carotide parce qu'il refuse de donner une cigarette

Il a refusé de donner une cigarette : c'est vraisemblablement comme ça qu'un homme de 45 ans a reçu un coup de couteau à la gorge dans la nuit de samedi à dimanche, rue des Francs-Maçons, dans le quartier Badouillère à Saint-Étienne, devant la boîte de nuit "L'Appart." La victime doit la vie aux policiers de la BAC, la brigade anticriminalité dont une patrouille passait dans la rue. L'un d'eux a pu pratiquer les premiers gestes de secours grâce à la trousse de secours d'urgence présente dans le véhicule de l'équipe.

Il était environ 3 heures du matin quand les secours sont intervenus pour réanimer cet homme en arrêt cardiaque, avant de le transporter aux urgences de l'hôpital Nord. La victime est toujours en vie ; son état ne permet pas encore aux enquêteurs de lui demander sa version des faits.