Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Coups de couteau à Périgueux : les habitants du quartier témoignent

-
Par , France Bleu Périgord, France Bleu

Entre sentiments d’insécurité et fatalisme, les habitants et commerçants du quartier témoignent après l'agression au couteau de quatre personnes ce lundi soir, rue Victor Hugo à Périgueux.

Sur les lieux du drame, plus aucune trace de l'agression
Sur les lieux du drame, plus aucune trace de l'agression © Radio France - Charles de Quillacq

Périgueux, France

Au lendemain de l'agression au couteau de quatre personnes dans le centre-ville de Périgueux, le sujet était de toutes les discussions dans les commerces du quartier, ce mardi. Pour certains habitants, c'est le sentiment d'insécurité qui domine, mais tous ne sont pas aussi catastrophistes.

"Périgueux c'est de pire en pire" 

Au salon de coiffure, rue Victor Hugo, à quelques pas du lieu de l'agression, c'est la crainte qui a pris le dessus. Il faut dire qu'Annie était en première ligne : "J'ai vu l'agresseur, il avait de long cheveux. C'était le bazar, il y avait des pompiers et des policiers partout". L'habitante du quartier estime avoir eu de la chance : "ça aurait pu être moi, il a donné des coups de couteau à des personnes au hasard". Même sentiment chez Nathalie, la coiffeuse : "Il aurait pu rentrer dans le salon, ce n'est pas très rassurant. La violence, c'est de pire en pire à Périgueux". 

"On va pas tout arrêter pour ça" 

Au bar tabac le Celtic, juste en face, la patronne se veut beaucoup plus mesurée : "Bien-sur c'est très grave, mais il ne faut pas en faire des tonnes non plus. C'est la première fois que ça arrive. Cette agression elle ne représente pas se qui se passe à Périgueux". Difficile pourtant de ne pas évoquer l’événement avec les clients : "Ils arrivent avec le journal et le gros titre à la une, alors c'est sûr on en parle, mais on va pas arrêter de vivre à cause de ça", explique la buraliste.

Certains évoquent aussi les origines de l'agresseur, un Afghan de 19 ans, qui est actuellement demandeur d'asile. "Avec des origines comme ça, les racistes et les anti-migrants vont s'en donner à cœur joie, réagit Cyril, client de la boucherie du quartier. Pourtant ce n'est pas la nationalité du suspect qui choque le plus Cyril : "Il est vraiment très jeune, 19 ans, c'est ça ? Je trouve ça hallucinant."

Quatre personnes poignardées en pleine rue

Lundi soir, un jeune homme de 19 ans a poignardé quatre personnes en pleine rue à Périgueux, blessant grièvement l'une d'entre elles. La piste terroriste a été écartée. L'auteur des coups de couteau, un demandeur d’asile afghan, connu pour ses troubles psychologiques, est actuellement en garde à vue au commissariat de Périgueux.