Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coup de couteau à Seignosse : l'enquête progresse, un des agresseurs identifié

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gascogne

L'enquête progresse après l'agression au couteau de mercredi soir à Seignosse. Un Landais de 27 ans avait été poignardé dans le dos dans un quartier calme de Seignosse-Bourg. Deux hommes sont activement recherchés, dont l'un a été identifié par les enquêteurs.

Image d'illustration
Image d'illustration © Maxppp - Lionel Vadam

Deux hommes sont activement recherchés depuis vendredi matin après la violente agression au couteau dont a été victime un Landais de 27 ans mercredi soir vers 22 heures à Seignosse-Bourg. Opéré ce jeudi pour son coup de couteau dans le dos, le Landais de 27 ans va bien, même s'il est toujours à l'hôpital. Il a pu être entendu par les enquêteurs pour la première fois tard ce jeudi soir. 

Cette audition, en plus de celle d'un témoin oculaire, permet de commencer à reconstituer l'histoire de cette agression d'une grande violence. Mercredi soir, la victime avait rendez-vous sur un parking de Seignosse-Bourg, dans un quartier résidentiel récent, isolé, à l'Est du village. Il rejoint deux hommes qu'il connait et qui sont en voiture, pour acheter du cannabis

Mais les échanges dégénèrent. Le Landais de 27 ans est poignardé dans le dos et blessé au visage, où il présente de nombreuses plaies. Il réussit à s'échapper et trouve refuse dans une maison éclairée non loin de là, dont les occupants vont appeler les secours. 

Les deux agresseurs, eux, prennent la fuite. L'un d'eux a été identifié par les enquêteurs : ils connaissent son nom. L'identité du second reste pour l'instant inconnue, mais les recherche pour les interpeller continuent.

La victime s'est vue prescrire dix jours d'interruption de temps de travail.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess