Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Coup de feu au magasin Décathlon de Reims-Cormontreuil

mercredi 13 mars 2019 à 18:36 Par Sylvie Bassal et Annelaure Labalette, France Bleu Champagne-Ardenne

Un coup de feu a été tiré ce mercredi après-midi au magasin Décathlon de Cormontreuil, dans la Marne. Cinq personnes ont été interpellées.

Le Décathlon de Cormontreuil
Le Décathlon de Cormontreuil © Radio France - Philippe Rey-Gorez

Cormontreuil, France

Une enquête est en cours après l'utilisation d'une arme à feu ce mercredi après-midi dans le magasin de sport installé sur la zone commerciale de Cormontreuil. 

Selon une information du journal l' UNION et confirmée par le parquet de Reims, cinq personnes, toutes mineures ont été interpellées et placées en garde à vue dont l'auteur du coup de fusil

On ignore tout de son identité et  de ses motivations. On sait juste que personne n' a été touché. Il n'y a aucun blessé mais des employées auraient été choquées et transportées à l'hôpital. 

Le magasin Décathlon a été fermé et évacué en fin d'après midi. Personnels et clients ont été priés de quitter les lieux. Le coup de feu aurait été tiré peu avant 17h selon nos confrères de l' UNION. Un périmètre de sécurité a été installé autour du magasin et l'accès au site est interdit.

Quant à l'origine de ce coup de feu, toujours d'après l'Union,  il s'agirait d'une rivalité entre deux bandes de deux quartiers rémois. L'une aurait tendu un guet-apens à l'autre et lui aurait donné rendez-vous au sein du magasin Décathlon.

Le parquet de Reims  ne fait pour l'instant aucun commentaire.