Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coup de filet anti-drogue en Drôme et en Isère : neuf arrestations

Les gendarmes de la Section de Recherches de Grenoble ont procédé ce lundi à une vaste opération contre un trafic de drogue. Neuf personnes ont été interpellées à Valence et en Isère. De la drogue a été saisie mais aussi de l'argent liquide et des armes.

Image d'illustration
Image d'illustration © Radio France - Nathalie De Keyzer

Les gendarmes de la SR de Grenoble enquêtaient sur cette affaire depuis le début de l'année. Sur commission rogatoire d'une juge d'instruction de Grenoble, ils ont mené ce lundi une opération d'envergure sur les deux départements de l'Isère et de la Drôme. A partir de 4 heures du matin et jusqu'en fin de journée, ils ont procédé à neuf interpellations.

Interpellations à Valence, Echirolles et sur la région de Moirans

Dans la Drôme, quatre hommes ont été interpellés dans le quartier Fontbarlettes de Valence dont la tête de réseau présumée. En Isère, les gendarmes ont arrêté un homme à Echirolles et quatre individus sur la région de Moirans, Saint-Jean-de-Moirans et Voiron.

Drogue, argent liquide, armes et brouilleurs de téléphone

Les perquisitions ont permis de grosses saisies. A Valence, les enquêteurs ont découvert 500 grammes de cocaïne, 55 000 euros en liquide et plusieurs armes dont un revolver 38 spécial. En Isère, deux kilos de haschich ont été saisis. Les gendarmes ont également trouvé des balances de précision, des emballages plastiques pour le conditionnement de la drogue ainsi que des brouilleurs de téléphone.

Un quadragénaire à la tête du réseau ?

L'organisateur présumé du réseau est un homme de 39 ans né à Echirolles et installé à Valence depuis quelques années. Les huit autres hommes interpellés sont âgés de 20 à 50 ans. Certains étaient déjà connus des forces de l'ordre. Théoriquement, leurs gardes à vue peuvent durer jusqu'à 96 heures.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess