Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Coup de filet dans les milieux de la drogue en Isère et dans le Rhône : 12 personnes interpellées

-
Par , France Bleu Isère

Ce mardi, 125 gendarmes ont mené une grosse opération dans les milieux de la drogue dans l'agglomération grenobloise et dans le Rhône. 12 individus ont été interpellés et placés en garde à vue. La drogue provenait de la région parisienne et lyonnaise. Plus de 34 kilos de stupéfiants ont été saisis.

Illustration voiture de la gendarmerie
Illustration voiture de la gendarmerie © Radio France - Manon Derdevet

A 7 heures, ce matin, simultanément et en différents points de l’agglomération grenobloise, 125 gendarmes ont mené une grosse opération dans les milieux de la drogue. Douze individus ont été interpellés à Seyssinet-Pariset, Meylan, Grenoble, dans le quartier Saint-Bruno et celui de Bouchayer-Viallet, à Échirolles, Fontaine et Décines, dans le Rhône.

Rassemblements suspects dans le quartier des Buclos à Meylan

Tout est parti, en avril dernier, d'un renseignement venu de Meylan. Des rassemblements sont signalés à la gendarmerie au sein du quartier tranquille des Buclos, faisant penser à un lieu de vente de la drogue. Informé, le Parquet de Grenoble saisit alors la brigade de recherches de Meylan et très vite, au regard des premiers éléments rassemblés, une information judiciaire est ouverte et un juge est nommé.

Des gendarmes détachés à temps plein depuis trois mois sur cette enquête

Plusieurs officiers de police judiciaire de la Compagnie de Meylan sont détachés à temps complet pour travailler sur ce dossier. C'est ainsi qu'ils mettent en évidence plusieurs approvisionnement de stupéfiants en provenance de la région parisienne mais aussi de la région lyonnaise. Cela se fait selon la technique dite du go fast. La drogue était destinée à une clientèle grenobloise.

34 kilos de drogue saisis

Les perquisitions ont permis de saisir plus de 34 kilos de stupéfiants divers, quatre véhicules, un gilet par balle et une arme de poing. Les 12 suspects, dont on ignore l'identité, sont toujours en garde à vue. Dans des affaires de stupéfiants, les gardes à vue peuvent durer 72 heures. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu