Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Coup de filet de Bellefontaine : le succès d'une enquête au long cours

vendredi 5 octobre 2018 à 14:40 Par Pierre Coquelin, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin

Quatre personnes ont été mises en examen pour vols commis en bande organisée puis placés en détention provisoire. Interpellés dans le sud Manche le 27 septembre, ils sont soupçonnés d'avoir réalisé une soixantaine de vols dans le grand Ouest, dont un casse spectaculaire à Brécey en janvier.

Gendarmerie (illustration)
Gendarmerie (illustration) © Radio France - Victor Vasseur

Bellefontaine, France

Ils sont suspectés d'avoir réalisé une soixantaine de cambriolages et de vols de véhicules. A l'issue de leur garde à vue, quatre personnes ont été mises en examen pour vols commis en bande organisée puis placés en détention provisoire. Ces suspects ont été interpellés le 27 septembre lors d'un vaste coup de filet à Bellefontaine, dans le sud Manche, et en Seine-et-Marne. Ce jour là, au total, l'antenne du GIGN de Tours, sur commission rogatoire d'un juge d'instruction de Coutances, a interpellé six individus.

Parmi les faits reprochés aux malfaiteurs, le casse spectaculaire de la banque postale de Brécey en janvier 2018 : pour accéder au coffre, les auteurs des faits avaient arraché en pleine nuit, le mur de la banque à l'aide d'un engin de chantier volé auparavant dans une entreprise. Dans un communiqué, le parquet de Coutances explique que "le travail de rapprochement a permis d'impliquer une même équipe de malfaiteurs sur de nombreux faits de vols de coffres, cambriolages de bijouteries, bars tabacs, magasins de vêtements et de bricolage, vols de véhicules et incendies dans le département de la Manche, du Calvados et en Bretagne ainsi que plus récemment dans l’Orne".

Des armes et des véhicules saisis

Une cellule d'enquête nationale baptisée "OCLDI-Coffres-Bijoux Normandie" avait été mise en place sous la direction du parquet de Coutances. Une information judiciaire était ouverte le 5 avril 2018 du chef de vols en bande organisée. Une enquête qui a permis d'identifier plusieurs membres "dont certains réputés dangereux", basés dans le sud Manche et en région parisienne. 

Lors des perquisitions aux domiciles des suspects, les enquêteurs ont mis la main sur "plusieurs éléments de preuve ainsi qu’un important lot d’outillage volé au cours de la nuit écoulée dans le département de l’Orne, trois armes d’épaules ainsi que deux véhicules volés".

L'opération a mobilisé une centaine de gendarmes de la Manche et du Calvados, de la section de recherche de Caen, de l’office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI) et de l’antenne GIGN de Tours.