Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coup de filet un an après un incendie criminel à Pontmain : deux hommes placés en détention provisoire

-
Par , France Bleu Mayenne

Une importante opération de gendarmerie a mené à l'arrestation de quinze personnes dont deux principaux suspects, placés en détention provisoire, un an après l'incendie criminel d'une maison à Pontmain (Mayenne). Deux hommes, déjà condamnés par la justice.

Voitures de gendarmes.
Voitures de gendarmes. © Radio France - Pascale Danyel

Une vingtaine d'enquêteurs assistés par les gendarmes du groupement de la Mayenne, d'Ille-et-Vilaine, de Meurthe-et-Moselle et des Vosges ont interpellé une quinzaine de suspects après l'incendie d'une maison à Pontmain (Mayenne), le 5 avril 2020. Le corps calciné d'un nonagénaire avait été retrouvé dans les décombres. D'après les éléments de l'enquête et les expertises scientifiques, le corps calciné du nonagénaire retrouvé dans sa maison de Pontmain présente "des traces de coups violents portés avant l'incendie".

L'opération, menée entre les 16 et 18 février derniers par les gendarmes de la section de recherches d'Angers, conduit à l'arrestation de deux suspects principaux, deux hommes déjà condamnés pas la justice, mis en examen et placés en détention provisoire.

Des investigations depuis près d'un an 

Depuis l'incendie, un groupe d'enquêteurs spécialement créé à Mayenne entretenaient des soupçons au sujet de ces deux hommes âgés de 31 et 22 ans. Des prévenus mis en cause la veille des faits pour des violence sur un élu de la ville : l'un des deux est d'ailleurs incarcéré pour cette agression quelques jours plus tard. D'après les enquêteurs, les suspects pourraient être liés à la mort d'une personne âgée en janvier 2020 dans les Vosges :  le second suspect est lui mis en examen et incarcéré pour ces faits en octobre dernier. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess