Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Coupe du monde de sabre féminin à Orléans : victoire italienne, Manon Brunet troisième

dimanche 29 octobre 2017 à 10:32 Par Etienne Escuer et Cyrille Ardaud, France Bleu Orléans

Le public loirétain espérait un deuxième sacre consécutif de Manon Brunet au Zénith d'Orléans, ce ne sera finalement pas le cas. La jeune sabreuse a été battue en demi-finale, par la future championne, l'Italienne Rossella Gregorio.

Manon Brunet monte sur la troisième marche du podium.
Manon Brunet monte sur la troisième marche du podium. © Radio France - Cyrille Ardaud

Orléans, France

C'était la première manche de Coupe du monde de la saison, et toutes les sabreuses avaient envie de briller : c'est peu dire que le tournoi a été relevé cette année. Le Zénith d'Orléans n'avait d'yeux que pour Manon Brunet mais il a dû se résoudre à assister une finale 100% italienne. Rossella Gregorio a dominé sa compatriote Loretta Gulotta (15-6) et inscrit son nom au palmarès de la compétition pour la première fois. La dernière victoire italienne remontait à 2002.

Manon Brunet sur le podium

Gregorio succède à une certaine Manon Brunet, licenciée au cercle d'escrime orléanais. La tenante du titre avait bien commencé sa journée, avec deux victoires face à sa partenaire de club Laura Réguigne puis la Russe Sofia Pozdniakova. Il y a ensuite eu cette frayeur lors des huitièmes de finale contre l'Italienne Arianna Errigo (victoire 15-14), ce qui aurait privé Manon Brunet de Zénith d'Orléans (la compétition débute au Palais des Sports). En quarts de finale, face à une autre Transalpines, Irene Vecchi, la Française n'a pas tremblé. Mais Rossella Gregorio, en demi-finale, a fait taire un public orléanais acquis à la cause d'une Manon Brunet qui reste tout de même satisfaite de son tournoi.

"C'est moins bien que l'année dernière mais c'est quand même super !" - Manon Brunet

Cécilia Berder battue dès les huitièmes de finale

Une deuxième Française, la jeune Caroline Queroli, s'est hissée en quart de finale. En revanche, grosse déception pour l'autre orléanaise, Cécilia Berder, qui a échoué pour la troisième année consécutive en huitième de finale. Elle nourrissait de grands espoirs et restait sur une belle médaille de bronze aux derniers championnats du monde, au mois de juillet. Cécilia Berder avait facilement écarté l'Allemagne Ann-Sophie Kindler lors des 32èmes de finale, puis avait eu plus de mal à se défaire de la Sud-Coréenne Sooyeon Choi au tour suivant. La Polonaise Malgorzata Kozaczuk est ensuite venue briser ses espoirs de sacre à domicile. L'Orléanaise avait très mal débuté son match et n'a pas réussi à combler l'écart.

"J'ai été un peu naïve sur certaines touches" - Cécilia Berder

Cécilia Berder (à droite), lors des huitièmes de finale au Palais des Sports. - Radio France
Cécilia Berder (à droite), lors des huitièmes de finale au Palais des Sports. © Radio France - Etienne Escuer

Restée prostrée de longues minutes au Palais des Sports, abattue par la défaite, Cécilia Berder est ensuite allée encourager sa coéquipière Manon Brunet au Zénith d'Orléans. Où elle a ensuite relativisé et s'est projeté sur la suite.

"Il faut que j'apprenne à relativiser" - Cécilia Berder

La Coupe du monde de sabre se poursuit aujourd'hui avec l'épreuve par équipe. Les Françaises, dont les deux Orléanaises, ont de réelles chances de médaille. Elles entreront en lice à 11h.