Rugby

Coupe du monde féminine de rugby : une Picarde en demi-finale avec le XV de France

Par Tommy Cattaneo, France Bleu Picardie mardi 22 août 2017 à 15:20

 Yanna Rivoalen joue au poste de demi de mêlée du club de Lille Métropole et enseigne l'EPS dans la Somme.
Yanna Rivoalen joue au poste de demi de mêlée du club de Lille Métropole et enseigne l'EPS dans la Somme. © AFP - Miguel Medina

Elle est demi de mêlée de l'équipe de France féminine de rugby et professeur d'EPS dans un lycée de Péronne, dans la Somme. La Picarde Yanna Rivoalen dispute en ce moment la Coupe du monde de rugby en Irlande.

La Coupe du monde féminine de rugby se déroule en ce moment en Irlande. Les Françaises sont en demi-finale : elles affrontent ce mardi soir l'Angleterre à Belfast. Le match sera à suivre sur France 2 à partir de 20h45. Dans l'effectif, il y a une joueuse picarde. Yanna Rivoalen, demi de mêlée du club de Lille Métropole et professeur d'EPS dans la Somme.

"Madame, c'est bien vous qui jouez au rugby ?"

Ses élèves du lycée Pierre Mendès France de Péronne seront surement devant la télé. "Ils savent que je joue en équipe de France", confie Yanna Rivoalen. "Ils connaissent ma réputation. Même les secondes me posent souvent la question en début d'année 'Madame, c'est bien vous qui jouez au rugby ?', c'est assez rigolo", explique la numéro 9. "En plus, je suis dans la Somme, ce n'est pas vraiment un département de rugby donc pour beaucoup de mes petits élèves le premier match qu'ils vont voir c'est un match de filles, et ça c'est génial."

ECOUTER - "Maintenant même les élèves de seconde me connaissent de réputation", Yanna Rivoalen, demi de mêlée du XV de France féminin.

"Avant j'allais faire mes footings entre les heures de cours" - Yanna Rivoalen, demi de mêlée du XV féminin.

En raison de son statut, Yanna Rivoalen travaille à mi-temps. "C'est une convention qui existe avec l'éducation nationale pour les sportifs de haut-niveau", raconte la Picarde. "Ça me permet de bien m’entraîner, avant j'allais faire mes footings entre les heures de cours."