Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Couple retrouvé mort à Sens : des autopsies seront pratiquées en début de semaine

-
Par , France Bleu Auxerre

Jeudi soir, les services de secours ont découvert le corps d'une femme gisant au sol et celui d'un homme pendu dans leur appartement de Sens (Yonne). Ils n'étaient pas allés chercher leurs trois enfants à la crèche. Un lettre a été retrouvée au domicile du couple.

Les services de secours ont été alerté car les parents n'étaient pas allé chercher leurs enfants à la crèche
Les services de secours ont été alerté car les parents n'étaient pas allé chercher leurs enfants à la crèche © Maxppp - Maxppp

C'est un drame dont tous les indices convergent vers la thèse d'un meurtre conjugal.

Un lettre rédigée par l'homme

Il y a cette lettre laissée par l'homme âgé de 66 ans dans laquelle il indique avoir "fait du mal à sa femme", âgée de 29 ans. L'a-t-il tuée ? Très probablement. Il n'y a aucune trace d'intervention d'un tiers dans le domicile du couple. 

Aucune trace de blessure sur le corps de la femme

Sauf qu'il n'y a pas de signe apparent sur le corps de la femme. Les enquêteurs envisagent qu'elle ait pu être victime d'une hémorragie interne, d'un étranglement ou d'une rupture des cervicales. Pourquoi pas d'un empoisonnement. La thèse du suicide de la femme n'est pas encore écartée. Mais l'enquête confiée à la police judiciaire d'Auxerre porte sur un "meurtre par conjoint".

Des autopsies à Corbeil-Essonne

Les autopsies des deux corps seront pratiquées en début de semaine prochaine au centre hospitalier de Corbeil-Essonne. 

Le couple vivait dans un appartement du centre-ville de Sens avec trois enfants. Ils vivaient en concubinage, mais la femme avait quitté le domicile conjugal depuis une semaine. Leur rupture pourrait être la cause de ce drame. Les trois enfants ont été confiés au service de petite enfance du conseil départemental.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu