Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Coups de couteau sur sa belle-mère : 18 mois de prison ferme

lundi 7 janvier 2019 à 15:59 Par Jacqueline Fardel, France Bleu Cotentin et France Bleu

Un homme de 33 ans condamné ce lundi 7 janvier 2019 par le tribunal correctionnel de Cherbourg à 18 mois de prison ferme. Dans la nuit du 2 au 3 janvier à La Glacerie, il a menacé de mort sa compagne, puis frappé sa belle-mère venue s'interposer avec un couteau.

L'homme de 33 ans a écopé de 18 mois de prison ferme
L'homme de 33 ans a écopé de 18 mois de prison ferme © Radio France - Jacqueline FARDEL

Cherbourg-en-Cotentin, France

La victime, blessée légèrement au cou et plus profondément au pouce, s'en sort avec 10 jours d'incapacité totale de travail. Le prévenu s'est aussi rebellé contre les policiers venus l'arrêter. Un prévenu qui n'en est pas à ses premières violences : il y a déjà six mentions à son casier judiciaire dont deux pour des violences sur ses compagnes en 2016 et 2017. 

Les mains nouées à l'avant du corps pendant toute l'audience, petites lunettes sages, et pull blanc, l'homme qui se présente à la barre, a, à 33 ans, plutôt l'air d'un écolier. Rien ne laisse envisager la furie dans laquelle il s'est mise ce 2 janvier 2019. Ce soir là il prend l'apéro avec un ami qui dit de lui "quand il a bu ce n'est plus la même personne". Plusieurs verres de whisky  et premières menaces sur sa compagne qui s'occupe de leur fils de 10 mois. Le bébé sera là tout au long de ces scènes de violences. La jeune femme appelle sa mère au secours. 

Un déchaînement de violence

Quand elle arrive, c'est pire : l'homme hurle, gifle sa compagne, puis s'en prend à  sa belle-mère. Dans la bousculade, elle tombe au sol, il lui donne des coups de pieds puis tente de la frapper avec un couteau de boucher. Il la touche légèrement au cou puis plus profondément au pouce. Les deux femmes, toujours avec le nourrisson, réussissent à s'enfuir. Il les poursuit dans l'escalier. Elles finissent par se réfugier chez un voisin.

Pas un mot pour les victimes

"Je ne sais pas ce qui s'est passé. Je ne comprends pas pourquoi je suis devenu fou" dit-il ,très calmement, à la barre. Pourtant ce n'est pas la première fois, lui rappelle la présidente. Il semble ne se souvenir de rien... Ni des victimes : pas un mot pour sa belle-mère, pas un mot pour sa compagne et son fils. À peine en fin d'audience, quand la présidente lui rappelle que sa belle-mère est dans la salle, il finit pas se retourner. "Je suis désolé... Je ne sais pas ce qui m'a pris."

L'homme a écopé de 24 mois de prison dont six avec sursis. Il a également été condamné à une obligation de soins et à suivre un stage de sensibilisation envers les violences faites aux femmes et sexistes.