Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

A Dijon, les salariés de l'association Ressources sont menacés de licenciement

mardi 31 juillet 2018 à 15:26 Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne

Les salariés de l'association Ressources ont appris hier que la direction avait demandé la liquidation de l'association. Quarante emplois sont en jeu. Ce mardi matin, une partie des employés a dédié d'occuper les lieux à Dijon.

Une partie des salariés de Ressources devant les locaux de l'association
Une partie des salariés de Ressources devant les locaux de l'association © Radio France - Stéphane Parry

Dijon, France

Ils sont en colère. Les salariés de l'association Ressources basée à Dijon se mobilisent. Lundi en fin d'après-midi, à l'appel du syndicat Solidaires 21, une vingtaine se sont rassemblés devant les locaux de l'association rue de Coubertin. Ils demandaient à être reçu par la direction. Quelques heures plus tôt, à l'occasion d'un CSE (comité social économique), les délégués du personnel ont appris que la direction allait demander la liquidation judiciaire de l'association. Pour justifier cette demande, la direction avançait le non renouvellement de l'agrément et aussi la suppression de la subvention annuelle de 150 000 euros. Plus qu'un coup dur, un coup de semonce pour les 42 salariés de l'association. 

Les délégués du personne demandent à être reçu par la direction

Créée en 1995, l'association Ressources aide les personnes en difficultés à s'insérer dans la vie active. Pour cela elle met en place des chantiers d'insertion. Elle emploie dix personnes en contrat à durée indéterminé. Les autres sont embauchés en CDDI (contrat à durée déterminée d'insertion). Malgré leurs demandes répétées, les élus du personnel n'ont pas obtenu de réponse de la part de la direction sur les raisons du non renouvellement de l'agrément et de la suppression de la subvention annuelle. C'est la raison pour laquelle, ils ont décidé ce mardi d'occuper les locaux de l'association. Les délégués du personnel veulent être reçu par la direction et souhaitent obtenir des réponses. 

Le dossier devant le tribunal de commerce de Dijon

Du côté de la direction, il semble que l'on veuille aller vite. Si l'on en croit les élus du personnel, la direction aurait déposé ce mardi matin une demande de liquidation judiciaire auprès du tribunal de commerce de Dijon. Malgré nos demandes, nous n'avons pas pu obtenir la confirmation de la direction de Ressources qui pour le moment refuse de s'exprimer. Rappelons que dans ce dossier 42 emplois sont concernés.