Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Courcelles-lès-Lens : la mère accusée d'avoir poignardé deux de ses enfants hospitalisée

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

La femme d'une trentaine d'années aurait poignardé deux de ses quatre enfants. Elle souffrirait de problèmes psychologiques et a du être hospitalisée en raison de son état de santé selon le parquet de Béthune.

Les faits se sont produits vers 17h30 au domicile familial
Les faits se sont produits vers 17h30 au domicile familial © Radio France - Florent Vautier

Courcelles-lès-Lens, France

Appelés aux alentours de 17h30 ce lundi 28 octobre, les pompiers découvrent au numéro 26 de la rue des Pensées, dans le quartier pavillonnaire de la Marlière, les corps sans vie de deux fillettes de 4 et 6 ans. Les deux petites filles font partie d'une fraterie de quatre enfants, dont le dernier à moins d'un an. Le parquet de Béthune fait état de "nombreuses blessures à l'arme blanche". 

C'est la mère qui aurait porté les coups de couteau mortels. Elle a été placée en garde à vue et "compte tenu de son état de santé, elle a été hospitalisée sous contrainte" selon le communiqué du parquet. Cette femme d'une trentaine d'années souffrirait de problèmes psychologiques. Il y a deux ans, des plaintes avaient été déposées contre elle, par des voisines qu'elle suivait et qu'elle accusait d'avoir des relations extra-conjugales avec son mari. La police et les services sociaux s'étaient à l'époque déplacés au domicile familial. 

Elle avait été hospitalisée quelques jours avant le drame

Il y a quelques semaines, elle a contacté la Mairie de Courcelles-lès-Lens, expliquant qu'elle ne se sentait pas bien. La police municipale s'était à nouveau déplacé au domicile familial, sans rien remarquer de particulier. Selon Bernard Cardon, le Maire de la ville, elle avait ensuite été hospitalisée jusqu'à quelques jours avant les faits avant de sortir. Son mari, le père des quatre enfants s'était opposé à sa sortie, au contraire des parents de la jeune femme. 

L'enquête, confiée à la brigade criminelle de la sûreté départementale de Lens, devrait permettre d'éclaircir les circonstances exactes du drame.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu