Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Courchevel : deux veaux retrouvés mourants attachés en plein champ

lundi 25 juin 2018 à 17:09 Par Nelly Assénat et Christophe Van Veen, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

La photo macabre fait le tour des réseaux sociaux depuis ce lundi matin. Un habitant de la commune a découvert deux jeunes veaux mourants dans un pré à Courchevel 1850.

La photo est prise ce lundi matin par un promeneur à Courchevel 1850
La photo est prise ce lundi matin par un promeneur à Courchevel 1850 - capture écran facebook @BacchusCourch

Courchevel 1850, Saint-Bon-Tarentaise, France

Trois fois par jour, il promène son chien dans les prés de Courchevel. Les vaches, les troupeaux, Christophe, un habitant de la commune depuis 1992, explique qu'il a l'habitude d'en croiser lors de ses sorties. Mais ce dimanche soir, à Courchevel 1850 "à la bifurcation pistes Plantrey et 1550" selon ses précisions, la découverte est choquante : "De loin, je vois deux tâches marron et en m'approchant je vois deux veaux attachés sur une pièce de remontées mécaniques sans eau et à l'écart du troupeau (...) ils bougeaient encore. Je pensais que l'exploitant allait les récupérer peut-être plus tard". 

Les deux veaux étaient attachés avec de la corde rouge, à l'écart du troupeau" - Christophe, qui a photographié la scène

Au moins un des deux veaux serait mort

Le lendemain matin, ce lundi, le promeneur repasse au même endroit et constate, très choqué, que l'un des animaux est déjà mort : "Il était envahi de mouches (...) c'était triste (...)  ce n'est pas quelque chose qu'on a l'habitude de voir. Quelle honte ! Il faudrait que les gens qui sont propriétaires de ces animaux s'expliquent juridiquement. Je n'avais jamais vu ça". 

Quelle honte ! Il faudrait que les gens qui sont propriétaires de ces animaux s'expliquent juridiquement"

Immédiatement, Christophe fait une photo depuis son téléphone portable qu'il diffuse sur le réseau social Facebook. 

Le promeneur a aussi prévenu un vétérinaire local. 

Un professionnel que nous avons joint explique à France Bleu Pays de Savoie que ce genre de signalement ne l'étonne guère. Tous les hivers, des veaux tarins malades seraient abandonnés mourants car les éleveurs en crise n’ont pas les moyens de se payer des soins vétérinaires avec des animaux malades qui ne rapportent rien. Ce professionnel ne cautionne absolument pas ces pratiques, mais met en garde contre l'effet disproportionné que pourrait avoir l'effet "réseaux sociaux". Effectivement, en quelques heures, la photo a été partagée des dizaines et des dizaines de fois sur Facebook. 

Le promeneur qui a découvert les animaux affirme qu'il n'est pas un militant actif de la cause animale. Toutefois, il se dit prêt à témoigner si les forces de l'ordre le lui demandent.

Ce lundi, nous n'avons pas réussi à entrer en contact avec le propriétaire du troupeau.