Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Course poursuite sur l'A6 entre Beaune et la Saône-et-Loire

dimanche 30 juillet 2017 à 18:20 Par Naïs Esteves, France Bleu Bourgogne

Un chauffard contrôlé par les gendarmes à 163 km/h sur l'A6 au niveau de Beaune dimanche 30 juillet a refusé de s'arrêter. Une course poursuite s'est engagé sur près de cent kilomètres, jusqu'en Saône-et-Loire.

Moto de la gendarmerie - image d'illustration
Moto de la gendarmerie - image d'illustration © Radio France - Nathalie de Keyzer

Beaune, France

Une course poursuite a mobilisé un grand nombre de gendarme sur l'A6 dimanche 30 juillet. Un chauffard a été contrôlé à Beaune à 163 km/h. Il a refusé de s'arrêter. Une course poursuite s'est donc engagée avec les gendarmes du peloton autoroutier de Beaune. Le conducteur a été pris en chasse jusqu'en Saône-et-Loire.

La berline allemande immatriculée en Belgique est flashé à 163 km/h au niveau de Beaune en Côte-d'Or en début d'après-midi. Suivi par les gendarmes du peloton autoroutier, le conducteur refuse de s'arrêter. Commence alors une course poursuite sur près de cent kilomètres. L'homme file jusqu'à 230 km/h. Le peloton motorisé de Chalon-sur-Saône puis celui de Charnay-lès-Mâcon prennent le relais mais le conducteur ne s'arrête toujours pas. Finalement, les gendarmes mettent en place un bouchon artificiel à Chêches-sur-Saône. Au volant, un jeune homme avec son père à ses côtés, sa sœur et sa mère à l'arrière du véhicule. Mais même à l'arrêt, le conducteur refuse de sortir de sa voiture. Les gendarmes ont alors dû casser une vitre pour l'extraire. Le conducteur a été placé en garde à vue au peloton motorisé de Charnay où lui et sa famille ont été entendus par les gendarmes.