Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Course-poursuite sur l'A8 entre un véhicule et les gendarmes

mardi 1 janvier 2019 à 10:43 Par Laurent Vareille, France Bleu Azur et France Bleu

Une course-poursuite entre un véhicule et une voiture de gendarmes s'est déroulée dans la nuit de lundi à mardi vers 2h du matin entre Valbonne et l'autoroute A8. Une course-poursuite qui s'est terminée par un coup de feu, deux interpellations et un homme toujours en fuite.

Gendarmerie - illustration
Gendarmerie - illustration © Radio France - Manon Derdevet

Alpes-Maritimes, France

Les faits ont débuté à Valbonne quand les gendarmes prennent en chasse une voiture venant de refuser un simple contrôle routier de la Saint-Sylvestre. À son bord trois personnes qui filent alors vers l'autoroute A8. Le conducteur s'y engage et va jusqu'à Nice. Il sort de l'autoroute et fait demi-tour pour repartir vers l'Ouest. C'est à ce moment qu'il perd le contrôle de son véhicule et percute légèrement la voiture de gendarmerie. Cela suffit pour tout arrêter. 

L'un des militaires sort alors et fait usage de son arme en tirant un coup de feu. Il ne blesse personne. Les deux passagers sont ensuite interpellés. 

Le conducteur arrive en revanche à s'extraire de la voiture et part à piedéchappant ainsi aux forces de l'ordre. Il est depuis en fuite et fait l'objet d'une recherche dirigée doréna, vant par la brigade de recherche de Nice. Ses deux compères sont, eux, toujours en garde à vue.