Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Couvre-feu dans le quartier de la Chiffogne à Montbéliard, les jeunes se disent abandonnés

La maire de Montbéliard instaure un couvre-feu dans le quartier de la Chiffogne à Montbéliard, après les incendies survenus dimanche et lundi. Les jeunes rencontrés dans le quartier se disent abandonnés par la municipalité.

La maire de Montbéliard Marie-Noëlle Biguinet.
La maire de Montbéliard Marie-Noëlle Biguinet. © Maxppp - Maxppp

La maire de Montbéliard, Marie-Noelle Biguinet, décrète le couvre-feu pour faire face aux récents actes de délinquance qui ont frappé le quartier de la Chiffogne à Montbéliard. Des incendies de voitures et de poubelles ont eu lieu dimanche et lundi.

Couvre-feu jusqu'au 8 mars

À partir de ce mercredi soir, les jeunes de moins 16 ans non accompagnés n'auront pas le droit de sortir seuls au delà de 22 heures. Le couvre-feu sera en vigueur "tout le temps des vacances scolaires donc jusqu'au dimanche 8 mars inclus de 21 heures à 7 heures du matin", précise Marie-Noelle Biguinet.

"De nombreux incendies ont quand même été mis à la fois dans les poubelles et dans les entrées d'immeubles, les habitants ne peuvent pas accepter et moi non plus, bien sûr, puisque ce sont nos habitants qui ont été mis en danger", explique-t-elle au micro de France Bleu Belfort Montbéliard.

Ce sentiment d'abandon qui frappe le quartier

Pour les jeunes adultes de la Chiffogne, que nous avons pu rencontrer, le coup de fièvre du début de semaine est lié à ce sentiment d'abandon qui frappe le quartier. "Les jeunes se rebellent, ils ne sont pas contents", confie l'un d'eux. La MJC a fermé, des commerces baissent pavillon. Certains dénoncent l'immobilisme de la mairie de Montbéliard.

"Quand j’étais en 5e je me rappelle, je sortais de l’école, j’allais à la MJC, je pouvais me divertir, m'épanouir, mais là maintenant il n’y a plus rien, la ville a tout enlevé" accuse l'un d'eux. D'autres regrettent qu'on ne parle de leur quartier que lorsqu'il y a des tensions. "Quand c’est un climat tendu, c’est là où les choses avancent c’est bizarre... C’est plutôt quand on crée des problèmes que l’État ouvre les yeux".

La maire de Montbéliard, Marie-Noëlle Biguinet, s'est rendue sur place lundi. Elle veut bien réfléchir à la mise en place d'activités. "Oui il n’y a peut-être pas assez de propositions pour les jeunes de 15 à 17 ans, donc on est en train de regarder pour voir si on peut leur proposer quelque chose, néanmoins, vous savez il existe pas mal de choses sur le quartier", conclut-elle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu