Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

COVID-19 - Bars, événements, salles de sport : le point sur les nouvelles mesures restrictives dans le Loiret

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Orléans

A partir de ce samedi et pendant six semaines, un couvre-feu nocturne est en vigueur dans tout le département. Une mesure annoncée après le passage du Loiret en alerte maximale Covid. Cela entraîne aussi de nouvelles restrictions fortes durant la journée. France Bleu Orléans fait le point.

Les bars doivent rester fermés dans le Loiret, même en journée.
Les bars doivent rester fermés dans le Loiret, même en journée. © Radio France - Emmanuel Bouin

La circulation du virus s'accélère dans le Loiret, avec la montée en flèche des indicateurs ces dernières semaines. Le département est désormais placé en zone d'alerte maximale au Covid-19.  

Depuis vendredi soir minuit, un couvre-feu nocturne est en vigueur dans le Loiret, et ce pour six semaines. La mesure a été annoncée par le premier-ministre Jean Castex ce jeudi, elle concerne au total 54 départements et la Polynésie française. 

À lire aussi - Couvre-feu : "le préfet du Loiret ne nous a pas demandé notre avis", regrette le président d'Orléans Métropole

Quelles exceptions au couvre-feu ?

Les sorties et déplacements sont interdits de 21 heures à 06 heures du matin, sous peine d’une amende de 135 euros et de 3.750 euros en cas de récidive. Des dérogations sont prévues pour les raisons suivantes, sur présentation d'une attestation :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité professionnelle ou le lieu d'enseignement et de formation.
  • Déplacements pour des consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ou pour l'achat de produits de santé.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d'enfants ; pour convocation judiciaire ou administrative.
  • Déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative.
  • Déplacements pour participer à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative.
  • Déplacements liés à des transits pour des déplacements de longues distances (avion ou train).
  • Déplacements brefs, dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie.

L'attestation dérogatoire de déplacement est téléchargeable sur le site du ministère de l'Intérieur. Elle n'est valable qu'une heure, sauf pour le motif professionnel. Il est impératif de l'avoir sur soi en cas de contrôle par les forces de l'ordre. 

Dès 21 heures, tous les établissements accueillant du public, comme les restaurants, cinémas, théâtres, doivent fermer leurs portes

À lire aussi - Couvre-feu : le centre national de création d'Orléans avance les horaires de ses spectacles

Ce qui change en journée

Outre le couvre-feu, d'autres mesures s'appliquent avec l'entrée en vigueur du couvre-feu, y compris en journée.

  • Les bars, bars à chicha et les salles de jeux doivent rester fermés.
  • Les salons et foires sont annulés.
  • Les fêtes foraines sont interdites.

Dans les établissements ayant plusieurs activités, seule l'activité de débit de boissons est interdite. Donc, les bars tabac par exemple peuvent continuer la vente de la presse et de tabac. 

Concernant la pratique du sport dans le Loiret :

  • L'accès aux établissements sportifs couverts (salles de sport, piscines...) est réservé aux : scolaires, mineurs dont la pratique est encadrée, étudiants en STAPS, personnes en formation continue ou professionnelle, les sportifs professionnels et de haut niveau, les personnes en situation de handicap ou pratiquant sur prescription médicale. L'accès est limités aux horaires autorisés par le couvre-feu.
  • Seuls les sportifs professionnels et sportifs de haut niveau bénéficieront d'une dérogation au couvre-feu pour accéder à ces équipements. 
  • Les équipements sportifs en plein air restent accessibles à tous. L'accès aux établissements doit se conformer aux horaires autorisés par le couvre-feu. Seuls les sportifs professionnels et de haut niveau bénéficient d'une dérogation au couvre-feu.

Les stades et hippodromes restent ouverts jusqu’à 21 heures, dans la limite maximale de 1.000 personnes et du respect de la règle de distanciation.

État d'urgence sanitaire

L’ensemble du pays étant concerné par l'état d’urgence sanitaire, certaines mesures s’appliquent partout en France. Les rassemblements de plus de six personnes sont interdits dans l'espace public, et peu recommandés dans la sphère privée. Les marchés restent autorisés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess