Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 en Dordogne : la situation sanitaire continue de se dégrader

-
Par , France Bleu Périgord

Alors que la campagne de vaccination se poursuit, les taux d'incidence et les hospitalisations sont en hausse en Dordogne selon le bulletin hebdomadaire de Santé Publique France ce vendredi.

Le taux d'incidence a augmenté de 45% en une semaine en Dordogne
Le taux d'incidence a augmenté de 45% en une semaine en Dordogne © Radio France - Emmanuel Claverie

En Dordogne, le taux d'incidence, le nombre de cas positifs pour 100.000 habitants, ne cesse d'augmenter depuis fin décembre. Il explose même cette semaine. 590 personnes ont été testées positives, c'est 45% de plus que la semaine dernière. Cette hausse est la plus importante, tous départements confondus en Nouvelle-Aquitaine.

De plus, chez les plus de 75 ans dans notre région, le nombre de personnes contaminées augmente de 30%.

Le nombre de tests qui reviennent positifs est aussi en augmentation. Aujourd'hui, 6% des Périgourdins qui se font dépister sont positifs. Le taux était en dessous de 4,5 % la semaine dernière. 

Un effet "fêtes de fin d'année"

Ces chiffres montrent clairement un effet "fêtes de fin d'année". Selon les données de Santé Publique France, les courbes repartent à la hausse une semaine après le réveillon de Noël puis elles continuent d'augmenter sept jours après le Nouvel An. Sept jours qui est en moyenne le temps d'incubation de la maladie. 

Soixante-trois personnes sont décédées du coronavirus dans les hôpitaux du département depuis mars 2020. Quatre-vingt-deux personnes sont toujours hospitalisées, trois sont en réanimation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess