Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 en Dordogne : le préfet en appelle à la responsabilité de chacun en cette veille de vacances

-
Par , France Bleu Périgord

Le préfet de la Dordogne était l'invité exceptionnel de France Bleu Périgord ce vendredi matin. Il a détaillé les nouvelles mesures sanitaires qui rentrent en application dès ce week-end en Dordogne.

Frédéric Périssat, préfet de la Dordogne, était l'invité de France Bleu Périgord ce vendredi matin
Frédéric Périssat, préfet de la Dordogne, était l'invité de France Bleu Périgord ce vendredi matin © Radio France - Charlotte Jousserand

Les mesures sanitaires vont être renforcées en Dordogne. Si le couvre-feu ne concerne pas le département, de nouvelles restrictions annoncées ce jeudi par le Premier ministre vont s'appliquer dès ce week-end. Le préfet de la Dordogne, Frédéric Périssat, était l'invité de France Bleu Périgord ce vendredi.

120 contrôles par semaine

Il a annoncé l'interdiction des manifestations privées à caractère festif, la limitation des rassemblements à plus de six personnes sur la voie publique. "Il y a déjà des contrôles. Nous sommes en moyenne à 120 par semaine en Dordogne. Nous avons une programmation sur trois semaines. Et tous les jours, les policiers nationaux, municipaux et les gendarmes circulent", précise-t-il.

En revanche si les fêtes privées sont interdites dans les établissements accueillant du public, l'Etat n'a pas le pouvoir d'agir chez les particuliers. "La loi est très claire, le domaine privé reste privé. On peut pénétrer dans un lieu privé que sur instruction d'un juge dans le cadre d'un délit et de poursuites pénales." Mais il en appelle à la responsabilité de chacun. "Je pense que ce qui est important, c'est que chacun prenne bien conscience du danger qu'il fait courir aux autres et à lui-même."

Un mètre entre chaque convive dans les restaurants

Les établissements accueillants du public vont recevoir un nouveau protocole sanitaire. Les restaurants du Périgord vont devoir s'adapter. "Pour ces établissements, c'est un nouveau protocole. Il a d'ailleurs été travaillé avec la profession. On passe de dix personnes à table à six. Mais ce qui est important, c'est que la règle d'un mètre n'est plus entre les tables mais entre chaque convive." Il précise que les aides économiques en vigueur vont être prolongées pour aider la filière déjà fragilisée. 

Frédéric Périssat, préfet de la Dordogne

Pour les vacances de la Toussaint, il en appelle à la responsabilité de chacun. "Il y a des jeunes qui se font tester avant d'aller chez leurs grands-parents. Ils portent le masque pendant quelques jours. Dans ces conditions si tout le monde respecte les gestes barrières et se lave les mains, ces retrouvailles de vacances vont bien se passer." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess