Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : le Stade Rennais réclame plusieurs millions d'euros à ses assureurs

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu

Le Stade Rennais a assigné ses assureurs en justice, réclamant plusieurs millions d'euros de pertes d'exploitation liées aux restrictions imposées face à l'épidémie de Covid-19.

Le Roazhon Park, stade où évolue le Stade Rennais, un soir de match à Rennes.
Le Roazhon Park, stade où évolue le Stade Rennais, un soir de match à Rennes. © Radio France - Evan Lebastard

Le Stade Rennais face à ses assureurs ce jeudi, au tribunal de commerce de Rennes. Au cœur de la bataille juridique, une clause du contrat excluant les conséquences d'une épidémie. 

Le club breton estime devoir être indemnisé de plusieurs millions d'euros de pertes d'exploitation. Lors de l'émission Pleine Lucarne sur TV Rennes en juillet dernier, Nicolas Holveck avait estimé des pertes de chiffre d’affaires "de l’ordre de 20 millions d’euros, compensées par le PGE (Prêt Garanti par l’État) que la LFP a souscrit et qui nous a été attribué en produit".

Une clause pas assez explicite

Le Stade Rennais est bien assuré face aux pertes d'exploitation, mais la clause excluant les conséquences d'une épidémie ne serait pas assez explicite selon le club. 

En août dernier, le tribunal de commerce de Rennes avait donné raison à un restaurateur bretillien qui avait attaqué son assurance estimant qu'elle devait couvrir le risque lié à la Covid. Plus récemment c'est le restaurant gastronomique Racines qui l'a emporté face à son assureur pour des raisons similaires. Pour autant chaque contrat est différent et les dossiers particulièrement techniques. 

Le tribunal doit rendre sa décision sur le litige entre le Stade Rennais et ses assureurs le 22 décembre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess