Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : le taux d'incidence sur chaque commune de l'Isère

-
Par , France Bleu Isère

Pour montrer que le coronavirus n'épargne plus grand monde, Santé publique France affiche depuis une semaine parmi ses données épidémiologiques des taux commune par commune. Histoire de vérifier qu'en proportion les villages ne sont pas moins touchés que les villes.

 Le site présente un carte colorée du plus clair au plus foncé selon la situation de chaque commune
Le site présente un carte colorée du plus clair au plus foncé selon la situation de chaque commune - Santé Publique France

"Le coronavirus circule partout sur le territoire" disent à longueur de conférence de presse et de "point de situation Covid-19", le gouvernement et les autorités de santé. Des cartes publiées depuis un peu plus d'une semaine maintenant par Santé publique France et accessibles au grand public en attestent. 

Ces cartes ne sont pas très simples à trouver sur le site geodes.santepubliquefrance.fr mais elles ont au moins l'intérêt de montrer que nous sommes tous ou presque dans la même galère. Sont disponibles : le taux de positivité aux tests et le taux d'incidence sur une semaine glissante, soit le nombre de personnes positives pour 100 000 habitants. Un peu de mathématiques ! Un taux d'incidence de 500 ça fait 0,5%, soit 5 personnes dans une commune de 1 000 habitants. Ce n'est pas beaucoup mais ça veut dire que la maladie est là et qu'en proportion elle peut être plus présente à Chélieu et à Royas qu'à Saint Martin d'Hères ou Bourgoin-Jallieu. Dans les grandes villes, le site va même plus loin en indiquant les taux quartier par quartier. Une carte susceptible d'évoluer bien sûr de semaine en semaine.

En proportion, sur une semaine, il y a plus de cas positifs à Saint-Victor-de-Morestel qu'à Grenoble

Forcément la population joue sur le taux. Il suffit de trois cas positifs pour que Plan, 260 habitants, au-dessus de Tullins, affiche un taux d'incidence de "1 000 et +". Par contre il en faut 12 pour que Saint-Marcellin, 7 900 habitants, affiche un taux d'incidence "entre 150 et 250". Les communes les moins touchées affichent une incidence en dessous de 10 pour 100 000. Il y en a en Haut-Oisans mais aussi en plaine : Poliénas, pas très loin de Plan, ou encore Eydoche, près de la Côte St André. Aucune ville ne figure par contre dans cette catégorie. et il reste évident qu'une plus grande promiscuité favorise la circulation du virus.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess