Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : un cas positif au centre de tri de Rondelet, les facteurs refusent de partir en tournée

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Hérault

Les facteurs du centre de tri de Rondelet à Montpellier refusent de partir en tournée après avoir appris par leurs syndicats qu'une cadre a été testée positive au Covid-19 mercredi.

 Les postiers de Rondelet refusent d'assurer leur tournée ce vendredi après avoir été informés d'un cas de Covid dans l'encadrement
Les postiers de Rondelet refusent d'assurer leur tournée ce vendredi après avoir été informés d'un cas de Covid dans l'encadrement © Maxppp - Marie Ciavatti

Les facteurs du centre de tri de La Poste Rondelet à Montpellier ont débrayé et refusé de partir en tournée ce vendredi matin, après avoir été informés d'un cas positif de Covid-19 au sein de l'encadrement. Il s'agit d'une responsable de production, en contact régulier avec les équipes. Le résultat du test, tombé mercredi n'a été révélé que jeudi soir aux délégués et ce vendredi au personnel. Délais irresponsable disent les syndicats qui demandent que tous les postiers passent le test PCR avant de reprendre le travail.

"On nous prend pour des cons"

Dans la cour de la Poste, Loïc, postier depuis eux ans, arrive tout juste de chez le médecin. Pas question pour lui de retrouver son poste avant d'avoir eu le résultat du test. "Avec le temps d'incubation de dix jours, on a passé la semaine avec elle (la cadre malade). Tout le monde a pu être en contact avec le virus. On nous prend pour des cons. Il en va de ma responsabilité envers tous : famille, collègues, usagers. Parce que Rondelet c'est les deux tiers des usagers de Montpellier. Potentiellement on peut contaminer la moitié de la ville !"

"Tout le monde a pu être en contact avec le virus." Loïc, postier

Devoir d'informer le personnel

"Ce qui est grave c'est de n'être informé qu'aujourd'hui, explique Marc Godard délégué Sud, alors qu'il y a un cas Covid confirmé qui a été en contact avec tout le personnel parfois sans le masque. On estime être en danger, et mettre en danger notre famille, les gens à qui on va donner le courrier." Pour les syndicats, la Poste a failli à son devoir d'informer le personnel. Preuve disent-ils qu'elle ne prend pas au sérieux cette crise sanitaire. "Depuis le 24 juin, on a obligation de porter le masque dans le bâtiment et c'est très peu respecté, notamment par les cadres, affirme Christian Oudin, secrétaire CGT.  

"Ce qui est grave c'est de n'être informé qu'aujourd'hui". Marc Godard, du syndicat Sud

5 autres cadres confinés

La salarié détectée positive avait présenté des symptômes dès lundi, au point de devoir rentrer chez elle. Le risque a été jugé suffisamment sérieux pour que la direction décide de placer en quatorzaine cinq autres cadres avec qui elle aurait pu être en contact. Il ont été testés mais le résultat en est encore inconnu. Pour le moment la Poste ne prévoit pas de dépistage généralisé du personnel de Rondelet, ni de désinfection du bâtiment.   

"C'est de la mise en danger de la vie d'autrui." Christian Oudin, CGT.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess