Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : une information judiciaire ouverte après la mort d'une résidente d'un Ehpad de Clamart en avril

-
Par , France Bleu Paris

Le parquet de Nanterre a ouvert, en début de semaine, une information judiciaire contre la maison de retraite Bel-Air de Clamart, gérée par le groupe Korian. En avril, au plus fort de l'épidémie de coronavirus, une résidente de l'établissement, âgée de 96 ans, est décédée.

La maison de retraite Bel-Air gérée par Korian, en 2019.
La maison de retraite Bel-Air gérée par Korian, en 2019. © Maxppp - Anissa Hammadi

Un juge d'instruction est désormais en charge du dossier concernant la mort, en avril dernier, d'une résidente de 96 ans. Victime du coronavirus, elle était pensionnaire de la maison de retraite Bel-Air de Clamart, gérée par le groupe Korian. Le parquet de Nanterre a ouvert contre l'établissement une information judiciaire pour "homicide involontaire par manquement délibéré d'une obligation particulière de prudence" et pour "non-assistance à personne en danger", a appris France Bleu Paris, auprès de l'avocat de la famille de la résidente, Fabien Arakélian.

Absence de gestes de protection entre les soignants et la grand-mère

Cette nouvelle étape judiciaire fait suite à l'enquête préliminaire ouverte par le parquet de Nanterre, après la plainte déposée en mai par la petite-fille de la défunte. "Elle s'était émue de l'absence de gestes de protection entre les soignants et la grand-mère qu'elle avait qu'elle voyait en visio-conférence très régulièrement", explique l'avocat. 

Quand l'état de santé de sa grand-mère s'est détérioré, elle avait réussi à l'exfiltrer pour l'emmener à l'hôpital mais il était déjà trop tard. Atteinte du coronavirus, la nonagénaire est décédée à l'hôpital quelques jours plus tard.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess