Faits divers – Justice

Covoiturage : Saint-Étienne Métropole lance sa propre plateforme en ligne

Par Mahauld Granier, France Bleu Saint-Étienne Loire jeudi 18 août 2016 à 18:18

Le covoiturage c'est plus de 3 millions d'usagers en France.
Le covoiturage c'est plus de 3 millions d'usagers en France. © Maxppp - Frantz bouton

Avec plus de trois millions d'utilisateurs, le covoiturage est devenu un moyen de transport important en France. La métropole vient donc de lancer son antenne locale de Covoit'Oura, le site de covoiturage de la région.

Le covoiturage a toujours le vent en poupe. Si c'est Blablacar le numéro un du secteur à échelle mondiale, d'autres plateformes continuent à voir le jour. Saint-Étienne Métropole vient de lancer la sienne. Avec plus de 3 millions d'adeptes, le covoiturage est devenu un moyen de transport utilisé.

Le service public s'y met donc avec cette antenne locale de Covoit'Oura. À l'échelle régionale, Covoit'Oura, réseau dans lequel s'inscrit le site de covoiturage stéphanois, représente 40.000 personnes. C'est très peu par rapport à d'autres services du même type pour l'instant, mais la plateforme a un avantage : elle est complètement gratuite. Elle devrait donc grandir en notoriété.

Par ailleurs, le nouveau site www.covoiturage-saint-etienne-metropole.fr joue aussi sur sa connaissance du terrain à échelle au niveau local, notamment en incitant le développement de "communautés". Par exemple, les étudiants de l'université Jean Monnet sont réunis sous la communauté Inter Campus. On peut imaginer des rapprochements en fonction des lieux de travail.

Il y a évidemment aussi une estimation du coût du voyage et des alertes mails dédiées.

Les covoitureurs se diversifient

À en croire le site Blablacar, l'âge moyen d'un covoitureur aujourd'hui est de 34 ans, et il est majoritairement actif, et non pas étudiant comme l'on pourrait le penser.  Reportage avec des covoitureurs en herbe ou déjà expérimentés.

Reportage covoiturage