Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Crâne découvert près de Nohanent : les enquêteurs travaillent sur la piste de personnes disparues

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu

De nouvelles recherches ont été menées par les gendarmes ce jeudi matin après la découverte d'un crâne et de deux os humains dans le Puy-de-Dôme. L'identification est en cours. Les enquêteurs attendent les résultats d'analyse pour confirmer l'identité de la victime.

Les recherches des gendarmes ont repris ce jeudi matin
Les recherches des gendarmes ont repris ce jeudi matin © Radio France - Olivier Vidal

clermont-ferrand

Les gendarmes de la brigade de Chamalières, du PSIG de Clermont-Ferrand et de la brigade Veyre-Monton ont repris les recherches ce jeudi matin, interrompues hier soir à la tombée de la nuit. Accompagnés par les militaires des techniciens en identification criminelle, ils ont été une dizaine, au cours de cette matinée, à ratisser ce secteur situé au dessus de la route départementale 943, près de Nohanent (Puy-de-Dôme). Les recherches ont été stoppées à la mi-journée.

Mercredi un crâne, deux os, une montre, des lunettes et des habits avaient été découverts à proximité.  Les enquêteurs tentent maintenant d'identifier avec certitude la personne. 

Selon nos informations, les enquêteurs travaillent sur la piste de personnes portées disparues ces dernières années dans le secteur. Ils attendent aujourd'hui les résultats des analyses dentaires et ADN pour confirmer leur hypothèse.

L'hypothèse d'une personne disparue privilégiée

Les prélèvements, effectués par les enquêteurs, ont été adressés à l'institut médico-légal de Clermont-Ferrand. Les résultats des analyses pourrait être connus dans les prochains jours ou prochaines semaines. Des résultats qui permettront d'identifier avec certitude la personne dont les restes ont été découverts.

Choix de la station

France Bleu