Faits divers – Justice

Crash A320 : chez Volotéa on recrute "des pilotes d'expérience"

Par Clément Carpentier, France Bleu Gironde jeudi 26 mars 2015 à 18:20

Volotea a choisi de faire de l'aéroport de Bordeaux une de ses principales plateformes

Carlos Munoz, le PDG de Volotéa une compagnie low-cost espagnole, était à Bordeaux pour annoncer l'ouverture de cinq nouvelles lignes. Il est aussi revenu sur le crash de l'A320 dans les Alpes-de-Haute-Provence.

La compagnie aérienne espagnole low-cost Volotéa a annoncé l'ouverture de cinq nouvelles lignes d'ici la fin de l'année à partir de Bordeaux (vers Brest, Toulon, Corfou, Prague et Dubrovnik).

Une annonce faite dans un contexte très pesant après le crash d'un A320 de la compagnie Germanwings près de Barcelonnette en Haute-Provence ce mardi. Cent-cinquante personnes sont mortes lors de ce drame.

"Chez Volotéa on recrute des capitaines avec de l'expérience". — Carlos Munoz, le PDG de Volotea

Le patron de la Lufthansa (maison-mère de Germanwings) a indiqué qu'il n'avait pas le moindre indice sur les motivations du co-pilote qui selon les premiers éléments de l'enquête donnés par le procureur de la République de Marseille aurait volontairement permis la chute de l'A320 de Germanwings. Ce co-pilote âgé de 28 ans n'était pas répertorié comme terroriste. Son geste peut s'analyser comme une volonté de détruire l'avion a indiqué le procureur.

"Il n'y a pas que les considérations techniques, on fait aussi des entretiens avec nos pilotes" — Carlos Munoz, le PDG de Volotea

"On choisit des personnes qui ont de l'expérience"