Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Crash d'aéronefs dans les Deux-Sèvres : les pilotes venaient du club Cap Ouest à Usseau

lundi 30 juillet 2018 à 8:55 Par Manon Vautier-Chollet, France Bleu Poitou

Dramatique accident dimanche, en fin de matinée. Deux aéronefs se sont percutés en plein vol avant de s'écraser sur les communes de Saint-Geroges-de-Rex et Saint-Hilaire-la-Palud. Les deux pilotes sont décédés.

Les deux appareils venaient du club Cap ouest ULM à Usseau.
Les deux appareils venaient du club Cap ouest ULM à Usseau. © Radio France - Manon Vautier-Chollet

Deux-Sèvres, France

Deux autogyres, sortes d'ULM dotés d'hélice, se sont crashés après s'être sûrement percutés en vol dimanche aux alentours de 11 heures. Un appareil est tombé sur la commune de Saint-Georges-de-Rex. L'autre, à 300 mètres de distance, sur la commune de Saint-Hilaire-la-Palud. 

D'après nos informations, il s'agit de deux appareils de type ULM venant du club Cap Ouest ULM situé à Usseau, à quelques kilomètres seulement du lieu du crash. Les deux pilotes décédés sont le président du club et l'un de ses membres. Les identités restent toutefois à confirmer officiellement, une autopsie est prévue mardi à l'institut médico-légal de Poitiers. Les résultats des analyses ADN devraient arriver dans les deux ou trois mois.

Enquête pour homicide involontaire contre X

Dimanche en fin d'après-midi, le Bureau d'enquête et d'analyses pour la sécurité de l'aviation civile et la brigade de gendarmerie des transports aériens de Bordeaux étaient déjà sur place pour déterminer les circonstances de ce drame. L'enquête devrait prendre plusieurs mois. Le parquet de Niort a ouvert une enquête pour homicide involontaire contre X.

Dimanche après-midi le BEA était notamment sur place avec les gendarmes. - Radio France
Dimanche après-midi le BEA était notamment sur place avec les gendarmes. © Radio France - Manon Vautier-Chollet

sur place j'ai constaté deux incendies espacés de 200 mètres

Le maire de Saint-Georges-de-Rex est arrivé sur les lieux juste avant les pompiers, il témoigne : "sur place j'ai constaté deux incendies espacés de 200 mètres, j'ai pu constater aussi qu'il y avait des aéronefs dans ces incendies là"