Infos

Crash de l'A320 : les familles sur place pour rendre hommage aux victimes

Par Marina Cabiten, France Bleu jeudi 26 mars 2015 à 18:19 Mis à jour le jeudi 26 mars 2015 à 18:28

L'hommage des familles des victimes dans un champ au Vernet
L'hommage des familles des victimes dans un champ au Vernet © MaxPPP

Alors que la responsabilité du copilote a été révélée jeudi dans l'enquête sur le crash de l'Airbus A320, des dizaines de membres des familles des victimes ont été acheminés en car sur les lieux de la catastrophe, dans les Alpes-de-Haute-Provence. Ils ont rendu hommage à leurs proches.

Ils sont arrivés en bus, et sous escorte. Une quarantaine de membres des familles des victimes du crash de l'A320 de Germanwings ont rallié ce jeudi le site du drame. Ils y ont tout de suite participé à une cérémonie de recueillement.

Accueillis à Marseille par le procureur

Ces personnes endeuillées sont d'abord arrivées à l'aéroport de Marignane, jeudi matin, dans deux avions affrétés spécialement au départ de Düsseldorf et de Barcelone. Une fois en France, elles ont été reçues dans une salle réservée à l'aéroport, pour que le procureur de la République puisse les tenir informées dans l'intimité des avancées de l'enquête , et notamment de la responsabilité du copilote qui peu après allait être annoncée à la presse. 

Compte-tenu de cette information, les familles du pilote et du copilote ont été tenues à part , séparées des familles des passagers. 

Recueillement dans un champ

Puis, en début d'après-midi, sept cars ont quitté l'aéroport de Marignane avec les familles à leur bord, direction la commune du Vernet. Un gîte tout près leur avait été réservé, ainsi qu'un champ près de la montagne où l'avion s'est écrasé mardi. 

C'est vers 16h30 que les cars sont arrivés. Dès leurs descente, les proches se sont rendus sous bonne escorte dans le champ, où des drapeaux aux couleurs des nationalités endeuillées avaient été installés. Une cérémonie d'hommage aux victimes a alors eu lieu, durant environ une heure, avant que les familles ne repartent direction Seyne-les-Alpes pour un nouveau moment de recueillement à la chapelle ardente.  

Comme à l'aller, des avions spéciaux étaient prévus ce jeudi soir pour ramener les membres des familles des victimes chez elles. Mais un porte-parole de la compagnie aérienne Lufthansa a précié que les proches souhaitant rester sur place le pouvaient. Une cellule de soutien psychologique est à leur disposition.

> NOTRE DOSSIER : Le crash de l'Airbus A320 de Germanwings

Partager sur :