Faits divers – Justice

Crash de l'A320 : que contient la deuxième boîte noire ?

Par Thibaut Lehut, France Bleu vendredi 3 avril 2015 à 12:01

Brice Robin, procureur de la République de Marseille, entouré des responsables de l'enquête.
Brice Robin, procureur de la République de Marseille, entouré des responsables de l'enquête. © Maxppp

La seconde boîte noire de l'Airbus A320 retrouvée jeudi confirme que le copilote a volontairement précipité l'avion au sol, révèle ce vendredi le Bureau d'enquêtes et d'analyses.

Que révèle la boîte noire retrouvée ce jeudi sur le site du crash de l'Airbus A320, dans les Alpes-de-Haute-Provence ? Les premiers éléments relevés par le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) indiquent qu'Andreas Lubitz a délibérément fait descendre l'avion vers le sol, annonce l'agence vendredi.

"Augmenter la vitesse de l'avion en descente"

"Une première lecture fait apparaître que le pilote présent dans le cockpit a utilisé le pilote automatique pour engager l'avion en descente vers une altitude de 100 ft (pieds, soit environ 30 m), puis, à plusieurs reprises au cours de la descente, le pilote a modifié le réglage du pilote automatique pour augmenter la vitesse de l'avion en descente" , a expliqué le BEA.Cette deuxième boîte noire a enregistré tous les paramètres de vol (altitude, vitesse...), alors que la première, retrouvée quelques jours après l'accident, avait notamment permis d'analyser un enregistrement sonore dans le cockpit. C'est grâce à cet enregistrement que les enquêteurs avaient pu établir qu'Andreas Lubitz était resté seul aux commandes de l'avion, refusant d'ouvrir la porte au commandant de bord jusqu'au crash. 150 ont péri dans l'accident.

Le descriptif des boites noires, le décryptage des données. - Aucun(e)
Le descriptif des boites noires, le décryptage des données.