Infos

Crash de l'Airbus A320 : l'analyse d'un pilote instructeur lorrain

Par Noémie Bonnin, France Bleu Sud Lorraine mercredi 25 mars 2015 à 11:37

Un Airbus A320 de Germanwings.
Un Airbus A320 de Germanwings. © Maxppp

C'est la pire catastrophe aérienne en France depuis plus de 30 ans. Il n'y a aucun survivant parmi les 150 personnes qui étaient à bord de l'Airbus A320 de la compagnie Germanwings, écrasé mardi matin près de Digne-les-Bains. Témoignage et analyse d'un pilote lorrain expérimenté.

Evrard Henri est pilote de ligne lorrain et instructeur sur les A320, ce type d'avion qui s'est écrasé mardi matin dans les Alpes de Haute-Provence. Il n'y a aucun survivant, on compte 150 victimes. L'avion reliait Barcelone (Espagne) à Düsseldorf (Allemagne).

A quoi servent les boîtes noires ?

L'une des deux boîtes noires a été retrouvée, elle contient les discussions entre les pilotes , et tous les bruits dans le cockpit avant le drame. Pour Evrard Henri, les informations délivrées par ces boîtes noires sont essentielles pour la poursuite de l'enquête : "quand on aura tous les éléments des boîtes noires, à la fois les enregistrements dans les postes de pilotage et les paramètres de vol, on saura dans quel état était l'avion, comment il était piloté, s'il y avait encore quelqu'un qui le pilotait ou non , tout ça devrait permettre d'éclaircir les choses " explique le pilote lorrain.

Evrard Henri pilote instructeur A320

L'avion était-il trop vieux ?

L'A320 s'est pulvérisé sur les flancs de montagne, à plus de 700km/heure. L'appareil avait 25 ans d'âge , il avait beaucoup d'heures de vol au compteur. Alors cet avion était-il encore en bon état ? "Il a son âge, c'est indéniable. Mais en aviation, les avions sont régulièrement reconstruits " explique le pilote lorrain. "*Toutes les pièces sont changées . Le corps de l'avion en tant que tel a 25 ans, mais il a été contrôlé à maintes reprises. Et les trains d’atterrissages, le moteur, tout est remplacé régulièrement. L'A320 est fiable, il a fait ses preuves depuis longtemps * " assure Evrard Henri.

Evrard Henri pilote instructeur A320

Les pilotes sont-ils assez bien formés ?

On ne sait pas encore ce qui a provoqué le crash : panne mécanique, erreur humaine ? Pour Evrard Henri en tous cas, la sécurité prend une place essentielle dans la formation des pilotes : "ça couvre les deux tiers du volume de la formation d'un pilote " explique l'instructeur. "*Piloter un avion pour se déplacer n'est pas difficile à faire en soi. Mais toute la difficulté, c'est de garantir un niveau de sécurité maximum. Ça représente beaucoup de travail , il faut bien connaître les procédures de sécurité, c'est vraiment une partie intégrante de la formation de pilote * ."

Evrard Henri pilote instructeur A320

A ce jour, 6194 appareils de la famille des A320 sont en opération selon Airbus.

Partager sur :