Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Crash de l'hydravion à Rabodanges : le passager décède un mois après l'accident

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Une deuxième victime après le crash d'un hydravion le 21 septembre 2019 près du lac de Rabodanges dans l'Orne. Le passager âgé de 43 ans, grièvement blessé dans l'accident, est décédé. L'enquête elle se poursuit pour déterminer les causes de l'accident.

L'hydravion était arrivé de région parisienne pour participer aux festivités des 60 ans du lac artificiel de Rabodanges.
L'hydravion était arrivé de région parisienne pour participer aux festivités des 60 ans du lac artificiel de Rabodanges. © Getty - Getty Images

Rabodanges, Putanges-le-Lac, France

Le drame s'était déroulé en plein dans les festivités des 60 ans de la création du lac artificiel de Rabodanges dans l'Orne. Vers 15h30 devant une foule de 500 personnes, le petit appareil qui avait déjà effectué plusieurs passages au dessus de la retenue d'eau, s'était écrasé dans un champ situé à proximité. Le pilote âgé d'une soixantaine d'années était mort dans le crash. Son passager avait été grièvement blessé et évacué vers le CHU de Caen.

Un mois plus tard, il est décédé à son tour. Cet homme de 43 ans habitait la commune ornaise des Routours, il était père de deux enfants. Le pilote était lui originaire de la région de Seine Saint Denis en région parisienne. Il avait décollé de l'aérodrome de Persan-Beaumont dans le Val d'Oise pour rejoindre Rabodanges ce 21 septembre et y faire des démonstrations aériennes. 

Les causes du crash toujours inconnues

Pour l'heure, les causes du crash restent indéterminées indique le procureur d'Argentan Hugues de Phily. L'autopsie pratiquée sur le pilote a rapidement permis d'écarter une raison médicale. Les résultats d'analyses toxicologiques viennent elles de tomber et écartent toute consommation d'alcool et des stupéfiants. L'épave a elle été remisée en lieu sûr. Le bureau enquête analyse pour la sécurité de l'aviation civile est chargée de l'expertiser. Faute de pilotage, erreur mécanique, défaut d'entretien de l'appareil sont autant de pistes qui restent ouvertes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu