Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Crest : un homme ivre menace des passants avec un couteau

mardi 3 octobre 2017 à 17:55 Par Mélanie Tournadre, France Bleu Drôme Ardèche

Un homme, armé d'un couteau, a semé la panique dans le centre-ville de Crest, dans la Drôme. Lundi soir, il a menacé plusieurs passants avant d'être interpellé par la gendarmerie.

Gendarmerie (image illustration).
Gendarmerie (image illustration). © Radio France - Nathalie de Keyzer

Des passants ont eu une très bonne mauvaise surprise, ce lundi soir, en se baladant dans le centre-ville de Crest, dans la Drôme. Vers 20 heures, un homme les a menacé avec un couteau.

Une grosse frayeur pour les passants

Lundi soir, alors qu'ils marchaient dans le centre-ville de Crest, des passants ont été menacés par un homme, armé d'un couteau. Il leur a dit "je vais vous planter". Au lendemain de l'attaque au couteau qui a fait deux morts à la gare Saint-Charles de Marseille, les passants étaient évidemment totalement effrayés.

Les passants se sont donc enfuis le plus rapidement possible et ont contacté la gendarmerie. Les gendarmes sont reçu trois appels, signalant cet homme ivre, armé et menaçant.

Un homme de 34 ans connu pour des violences

Grâce aux indications des passants, les gendarmes ont rapidement pu interpeller cet homme, ivre, qui semait la panique dans le centre-ville de Crest.

Cet homme de 34 ans a été placé en garde à vue pour "violences aggravées". Il était déjà défavorablement connu des services de gendarmerie pour des violences.

Il sera jugé ce jeudi en comparution immédiate.

La petite histoire retiendra que le frère de ce Crestois s'est aussi illustré samedi dernier. Ivre, il avait frappé et mordu au visage le patron du bar "la Caverne" à Crest.