Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Créteil : incendie d'une épicerie cacher taguée la semaine dernière de croix gammées

mardi 9 janvier 2018 à 9:06 - Mis à jour le mardi 9 janvier 2018 à 12:24 Par Valentin Dunate, France Bleu Paris et France Bleu

L'épicerie "Promo Destock" de Créteil a été incendiée ce mardi. Située dans le centre commercial Kennedy, cette épicerie avait été victime de tags antisémites la semaine dernière. L'incendie pourrait être d'origine volontaire mais, pour l'instant, aucun lien n'a été fait entre les deux affaires.

L'épicerie cacher totalement incendiée. 09.01.18
L'épicerie cacher totalement incendiée. 09.01.18 © Radio France - Valentin Dunate

Créteil, France

L'épicerie cacher "Promo Destock" du centre commercial Kennedy de Créteil a pris feu cette nuit vers 4h du matin. Elle est située juste à côté d'une autre épicerie cacher "Hyper Cacher". Toutes les deux avaient été victimes de tags antisémites (des croix gammées) la semaine dernière. 

D'après les premières informations, "plusieurs éléments laissent à penser que le feu est d'origine criminel". Il n'ya pas eu de blessés. La police judiciaire est chargée de l'enquête. Le gérant de l'épicerie, après un malaise, a du être transporté à l’hôpital Mondor de Créteil.

Pas de lien pour l'instant entre les tags et l'incendie

Le maire de Créteil, Laurent Cathala, reste très prudent ce mardi matin. Selon lui, il n'y a pas de lien établi entre les tags antisémites et l'incendie. Sur place, il évoque des violences qui pourraient être dues au trafic de drogue.

Le gérant parle de problèmes avec des dealers

Le gérant musulman de cette épicerie semble, lui aussi, penser que cet incendie a un rapport avec le trafic de drogue. Il évoque des problèmes avec des dealers. Néanmoins, la communauté juive de Créteil fait part de son émotion face aux croix gammées taguées sur le magasin. Cette communauté qui regroupe près de 22.000 personnes à Créteil et l'une des plus importantes de France.