Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Créteil : un homme gardé à vue devenu hémiplégique après une altercation au commissariat

mercredi 1 août 2018 à 23:03 - Mis à jour le jeudi 2 août 2018 à 8:19 Par Valentin Dunate, France Bleu Paris et France Bleu

Le parquet de Créteil a confirmé à France Bleu Paris, mercredi, avoir ouvert une enquête après une altercation fin juillet dans les locaux du commissariat de Créteil, suite à laquelle un homme de 40 ans est devenu, selon plusieurs sources, hémiplégique. Le policier est toujours en activité.

Le commissariat de Créteil
Le commissariat de Créteil © Maxppp - PHOTOPQR/PHILIPPE DE POULPIQUET

Créteil, France

Les faits se sont déroulés le mercredi 25 juillet dans les locaux du commissariat de Créteil. Selon les informations de France Bleu Paris, cet homme, placé depuis la veille en rétention judiciaire par le service judiciaire de Créteil, n'a pas apprécié devoir répondre ultérieurement à deux convocations devant le tribunal : l’une à Melun, l’autre à Créteil. Selon plusieurs sources policières, dans le hall d’entrée du commissariat, il est devenu "hystérique", a "balancé ses bras dans tous les sens en menaçant le personnel". 

Cinq policiers pour le maîtriser 

Toujours selon les informations de France Bleu Paris, cinq policiers ont du intervenir pour le maîtriser. Quatre pour chaque membre et le dernier qui lui fait une clé de bras au niveau de la tête. Quelques minutes plus tard, cet homme de 40 ans, a commencé avoir une paralysie au niveau du visage, l’un des symptômes de l’AVC. Les pompiers ont donc été appelés et l'ont transporté à l’hôpital Henri Mondor.  Une version des faits que n'a pas souhaité commenter le Parquet de Créteil. 

"Comprendre les causes de ce qui a été qualifié d’AVC" – Procureure de Créteil

Le parquet de Créteil précise à France Bleu Paris avoir ouvert une enquête, confirmant une information de France 3. Selon la Procureure de la République de Créteil, l’examen par le médecin légiste s'est déroulé ce mercredi pour "tenter de comprendre les causes de ce qui été qualifié d’AVC". Selon plusieurs sources, cet homme de 40 ans est devenu hémiplégique et a perdu l'usage de la parole. Pour éclaircir les circonstances, l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) devait être saisie de cette affaire.