Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Creuse : les gendarmes veillent sur nos aînés pendant le confinement

-
Par , France Bleu Creuse

Les gendarmes de la Creuse lancent l'opération tranquillité seniors pendant cette période de confinement. L'idée c'est de répondre aux inquiétudes des personnes âgées isolées sur une messagerie et si besoin de leur rendre visite pour vérifier que tout va bien.

Les militaires répondent aux questions des personnes âgées isolées et de leurs proches.
Les militaires répondent aux questions des personnes âgées isolées et de leurs proches. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Rassurer et rendre visite aux personnes âgées : c'est ce que propose la gendarmerie de la Creuse avec « l'opération tranquillité seniors ». En cette période de confinement, certains de nos aînés sont parfois éloignés de leurs proches et isolés, en particuliers dans les zones rurales comme en Creuse, en Haute-Vienne et en Corrèze. C'est pourquoi les militaires creusois proposent de répondre à leurs questionnements et leurs inquiétudes à travers une messagerie électronique : ggd23+otseniors@gendarmerie.interieur.gouv.fr et en cas de besoin, les gendarmes passeront voir les personnes âgées à leur domicile.  

Une boîte mail dédiée aux personnes âgées et à leurs proches 

Cette opération passe d'abord par la mise en place d'une boîte mail spécialement dédiées aux personnes âgées et à leur famille "pour leur apporter notre soutien et les rassurer" explique le colonel Philippe Vincent, patron des gendarmes de la Creuse. Elle concerne les creusois qui ont un "sentiment d'isolement profond, des "questions liées au confinement", des "problèmes sanitaires" et qui ont peut-être "un sentiment d'insécurité". Trois militaires se chargeront de répondre à leurs questions et de les orienter.

Pour ceux qui n'ont pas internet ou pas de mail, la gendarmerie invite à contacter les brigades locales par téléphone.

Visite au domicile 

Si les membres de la famille ne peuvent pas se déplacer (confinés dans un autre département par exemple), qu'ils n'ont plus de nouvelles de leur proche et qu'ils sont inquiets, ils peuvent le signaler aux gendarmes à travers la messagerie. Les militaires pourront alors se rendre sur place. "Des patrouilles seront envoyés chez les seniors pour les rassurer, les réconforter et les conseillers dans leurs démarches", indique le colonel Philippe Vincent. 

Le patron des gendarme précise tout de même que cette opération tranquillité seniors ne remplace pas les secours et le 17, ni les services sociaux qui existent déjà. Il s'agit simplement d'une aide supplémentaire pour les personnes isolées. La messagerie sera fonctionnelle à partir de ce lundi 30 mars. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu