Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Creuse : un enfant de 12 ans au volant d'un 4x4 avec son père alcoolisé en passager

-
Par , France Bleu Creuse, France Bleu

Des gendarmes de Bourganeuf sont tombés ce dimanche sur un véhicule conduit par un enfant de 12 ans à Saint-Pardoux-Morterolles. Le père était à bord et alcoolisé.

Les gendarmes ont constaté que l'enfant au volant avait 12 ans.
Les gendarmes ont constaté que l'enfant au volant avait 12 ans. © Radio France - Benjamin Fontaine

Saint-Pardoux-Morterolles, France

Quand ils voient passer ce 4x4, dimanche vers 16 heures à Saint-Pardoux-Morterolles, les gendarmes de Bourganeuf, le conducteur leur paraît bien jeune. Ils décident donc de contrôler le véhicule et ils constatent en effet que l'enfant au volant n'a pas du tout l'âge d'avoir son permis, il a 12 ans

Mais il ne s'agit pas d'un de ces gamins un peu trop aventurier qui emprunte la voiture parentale pour aller faire une virée. Non, le père est tout à fait au courant, puisqu'il est lui-même dans la voiture, en tant que passager. Les gendarmes constatent par ailleurs qu'il sent fortement l'alcool.

Le fils apprend à conduire

Se voyant contrôlé, le fils avoue spontanément qu’il apprend à conduire et que son père vient de lui laisser le volant pour faire 100 mètres. Le papa confirme en effet qu’il avait le volant cinq minutes auparavant et il avoue aussi que ce n'est pas la première fois que l’enfant conduit la voiture, que ce soit sur route ou dans les chemins.

Le dépistage de l'alcool pour le fils est négatif, mais celui du père grimpe à près d'un gramme dans le sang.  Soit le double de ce qui est autorisé. Son permis est donc retenu par les gendarmes, dans l'attente de sa suspension. Le fils, lui, s'en sort avec un rappel à la loi. 

Choix de la station

France Bleu