Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Crocq : un homme de 73 ans meurt dans l'incendie de sa maison

-
Par , , France Bleu Creuse

Un septuagénaire est mort dans l'incendie de sa maison, située dans le bourg de Crocq. Les pompiers sont arrivés peu après 3 heures du matin, ce jeudi 23 février. Malheureusement ils n'ont rien pu faire pour la victime, qui était déjà décédée.

Les pompiers interviennent sur un incendie (image d'illustration)
Les pompiers interviennent sur un incendie (image d'illustration) - DR

C’est une famille très connue de la commune de Crocq qui est endeuillée.

Michel Péroche a été pendant 40 ans coiffeur à Crocq. Sa femme, Michèle, est l’ancienne directrice de l’école maternelle. Elle est aussi deuxième adjointe au maire.

Très tôt ce jeudi matin, le maire Jacques Longchambon a été alerté pour un incendie route d’Aubusson. "A trois heures, trois heures et quart, on m'appelle pour un incendie. On me dit : "C'est chez votre deuxième adjointe madame Péroche, et il semblerait que son mari soit décédé." Je me suis dépêché sur les lieux. Madame Péroche _je l'ai très peu vue, parce qu'elle était très choquée_. Lors de l'incendie, elle criait, elle était démunie, ce sont les voisins en face qui ont vu que son mari était décédé."

Une cigarette mal éteinte ?

Michèle Péroche a passé des examens à l’hôpital d’Aubusson, ils révèlent qu’elle n’a pas été intoxiquée par les fumées.

Son mari, Michel, 73 ans, est mort asphyxié et brûlé dans sa chambre au rez-de-chaussée. C’est de là qu’est parti l’incendie. Les enquêteurs pensent qu'une cigarette mal éteinte à pu provoquer le feu

Les services de l’identification criminelle ont fait des relevés pour faire avancer l’enquête.

Selon le maire de Crocq, il n’y a pas de risque d’effondrement pour les maisons attenantes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu