Faits divers – Justice DOSSIER : Le festival d'Avignon 2017

CRS, militaires et policiers sécurisent le Festival d'Avignon

Par Philippe Chauché et Charlotte Lalanne-Labeyrie, France Bleu Vaucluse mardi 18 juillet 2017 à 6:30

Des militaires mobilisés à Avignon pour le Festival
Des militaires mobilisés à Avignon pour le Festival © Maxppp - .

La sécurité du Festival d'Avignon est assurée en ce moment par des policiers, des CRS et des militaires de l'opération Sentinelle.

Les rues et les 130 lieux de spectacles du festival d'Avignon sontplacés sous haute sécurité en ce moment. Dès l’entrée des remparts, une trentaine d’agents sont positionnés chaque jour aux portes de midi à 2 heures du matin pour en contrôler l’accès. La règle est claire : aucune voiture ne passe à moins d'afficher le macaron spécial fourni par la mairie d'Avignon.

Les rues sont également protégées : blocs de béton, bornes escamotables ou encore barrière anti-intrusion à l’entrée de la rue de la République.

"Nous avons mis en place des barrières et des chicanes et le dispositif de vidéosurveillance est actif 24 heures sur 24." Michel Gontard, premier adjoint au maire d'Avignon.

Michel Gontard, premier adjoint au maire d'Avignon

Cette année le dispositif de sécurité s’appuie sur la coordination des effectifs de la mairie et de l’Etat. En tout ils sont 150 femmes et hommes, soit un tiers de plus que les années précédentes : policiers nationaux, CRS, policiers municipaux, gendarmes mais aussi militaires de la force Sentinelle.

Ces forces se servent aussi des 145 caméras de vidéo surveillance actives 24 heure sur 24. Un centre de veille et d’accueil d’urgence est installé dans l’intramuros, à la cité administrative. Et nouveauté cette année, une seconde cellule de veille et d’accueil est déployée par la mairie au gymnase de l’Ecole Bouquerie. Elle peut accueillir 100 personnes.