Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : le tireur en fuite identifié

Faits divers – Justice

CV impressionnant pour le nouveau numéro 2 de la gendarmerie de la Mayenne

jeudi 7 septembre 2017 à 14:32 Par Stéphanie Denevault, France Bleu Mayenne

Le Lieutenant-Colonel Bruno Langlois a pris ses fonctions comme adjoint du Colonel David Bièvre le 1er août. Ce Commandant en second du Groupement de la Gendarmerie de la Mayenne, originaire d'Issoudun dans l'Indre, est âgé de 50 ans.

Le Lieutenant-Colonel Bruno Langlois
Le Lieutenant-Colonel Bruno Langlois © Radio France - Stéphanie Denevault

Laval, France

C'est ce que l'on pourrait appeler un "super gendarme". Le lieutenant-colonel Bruno Langlois a un CV impressionnant. Il a fait son école de gendarmerie à Berlin en Allemagne, au moment de la chute du mur. Il garde d'ailleurs précieusement un morceau de ce grand événement de l'Histoire dans son bureau.

Affaire Laëtitia Perrais

Premier poste près de Lyon, ensuite ce sera Orléans et Vendôme. En 2001, il devient officier et est affecté à Rezé près de Nantes puis ce sera la section de recherche d'Angers. Il travaillera notamment à cette époque avec la procureure de la République Brigitte Angibaud, ce magistrat qui a créé l'alerte enlèvement en France.

Il a ensuite été le numéro 3 de la Section de recherche de Paris. Mais surtout, il a commandé la compagnie de gendarmerie de Pornic au moment de l'affaire Laëtitia Perrais. Cette jeune femme tuée sauvagement par Tony Meilhon à La Bernerie-en-Retz. C'était en 2011. Ce sont les gendarmes pornicais qui ont été chargés de cette enquête. Un meurtre et une enquête qui marquent bien évidemment une carrière.