Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Attentat mortel à Strasbourg sur le marché de Noël

Légion d'honneur : un rescapé de l'attentat de Strasbourg nommé chevalier

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Il avait reçu onze coups de couteau en tentant de maîtriser Chérif Chekatt, l'auteur de l'attentat du marché de Noël de Strasbourg, le 11 décembre 2018. Damian Myna, musicien de 28 ans, figure dans la promotion du 14 juillet de la Légion d'honneur.

Le restaurant La Stub, rue du Saumon à Strasbourg (Bas-Rhin), devant lequel l'une des victimes de Chérif Chekatt, a été abattue. Un mois après l'attentat du 11/12/18, le mausolée pour les victimes.
Le restaurant La Stub, rue du Saumon à Strasbourg (Bas-Rhin), devant lequel l'une des victimes de Chérif Chekatt, a été abattue. Un mois après l'attentat du 11/12/18, le mausolée pour les victimes. © Radio France - Lucile Guillotin

Strasbourg, France

Damian Myna, musicien de 28 ans, figure dans la promotion du 14 juillet de la Légion d'honneur. Il est nommé à titre exceptionnel au grade de chevalier. Lors de l'attentat du marché de Noël de Strasbourg, le 11 décembre 2018, le jeune homme, originaire de Rouen, avait plaqué au sol Chérif Chekatt. Ce dernier lui avait alors asséné onze coups de couteau avant de poursuivre son épopée meurtrière. Dans un état grave, Damian Myna est finalement rentré chez lui fin mai, après plusieurs semaines d'hospitalisation. 

C'est Alain Fontanel, premier adjoint au maire de Strasbourg, qui avait écrit au président de la République pour proposer d'inscrire Damian Myna dans la promotion du 14 juillet. Emmanuel Macron pourrait lui remettre sa distinction le 1er octobre, date à laquelle le président de la République doit se rendre à Strasbourg pour les 70 ans du Conseil de l'Europe.

Le gardien de la paix, intervenu lui aussi lors de l'attentat du 11 décembre à Strasbourg, est également nommé chevalier.